GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Bolivie: la marche des diversités sexuelles, témoin d’un pays progressiste

    media Une marche du collectif Trans, Gays, Lesbiennes et Bisexuels de Bolivie en mai 2013) AIZAR RALDES / AFP

    Samedi 1er juillet à La Paz en Bolivie, c'est la marche des diversités sexuelles et de genres, qui clôture le mois de la fierté homosexuelle. La Bolivie est un pays encore assez conservateur, mais qui est pourtant doté d'un arsenal légal progressiste, en matière de droits sexuels.

    Avec notre correspondante à La Paz, Alice Campaignolle

    Cette année en Bolivie la marche des fiertés a une saveur particulière : la loi 807, la loi sur l'identité de genre fête son premier anniversaire. Le 21 mai 2016 était approuvée au parlement une loi qui permet aux transsexuels et aux transgenres de pouvoir changer l'indication de leur nom et de leur sexe sur leurs papiers d'identité. Aujourd'hui un peu plus de 200 personnes dans tout le pays ont mené à bien cette métamorphose légale et il y a mois le pays célébrait le premier mariage d'une femme transsexuelle.

    En Bolivie pas besoin d'être opéré des parties génitales pour légalement changer d'identité comme cela est exigé dans certains pays, et cela est tout à fait justifié selon Laura Libertad, militante de la première heure : « Si je veux me faire mettre un vagin entre les jambes et me faire couper les testicules et le pénis, pour cela j'ai besoin d'argent, et si ma condition ne me le permet pas, je n'ai pas un toit sur la tête ou même de quoi manger, je vais encore moins penser à me faire mettre un vagin qui va me coûter 30 000 dollars. »

    Une simple visite chez un médecin suffit. Ce dernier va s'assurer de la pleine connaissance pour le demandeur de ce qu'implique le changement de sexe. Samedi donc les transsexuels et transgenres défileront dans les rues de La Paz avec en tête le souvenir de la victoire légale d'il y a un an.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.