GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: nouvelles violences meurtrières

    media Des manifestants masqués préparent, lundi 10 juillet 2017, des cocktails molotov pendant la manifestation contre le gouvernement. REUTERS/Marco Bello

    A six jours du référendum non officiel organisé par l’opposition vénézuélienne, la contestation se poursuit. Les manifestants dénoncent l'Assemblée constituante et réclament l'organisation d'élections générales. Deux nouveaux morts sont à déplorer lundi 10 juillet dans les camps adverses après une journée sous haute tension.

    Les blocages de rues au Venezuela ont été de plus en plus nombreux lundi lors de nouveaux affrontements entre forces de l'ordre et opposition. Pendant dix heures, les manifestants ont tenu des barricades faites d'arbres, de véhicules et d'ordures. Durant cette journée, un adolescent de 16 ans qui manifestait contre le régime a perdu la vie dans la localité de La Isabelica, dans le nord du pays.

    Un candidat pro-gouvernement à l’Assemblée constituante souhaitée par le président Nicolas Maduro a aussi été tué par balles durant sa campagne électorale dans la ville de Maracay. Une enquête a été ouverte, selon le ministère de l'Intérieur.

    Le bilan des violences dans le pays continue donc de s'alourdir : 93 personnes sont mortes depuis le début de la contestation il y a maintenant 101 jours. Près d'un millier de manifestants ont été blessés et environ 5 000 arrêtés.

    Du côté des autorités, 9 militaires ont été blessés ce lundi dont 7 lors de l'explosion d'une bombe artisanale dont les images tournent sur internet. La répression s'intensifie à maintenant six jours d’une date cruciale, celle du référendum non officiel organisé par l’opposition, qui doit déterminer la suite de la contestation.

    Des manifestants se protègent des forces de l'ordre pendant qu'ils lancent des pierres. Caracas, le 10 juillet 2017. REUTERS/Andres Martinez Casares

    ► A (re) lire : Cent jours de colère et de violences au Venezuela

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.