GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Trump en colère après l’échec de l’abrogation de l’Obamacare

    media Donald Trump le 18 juillet 2017 lors d'un meeting sur la santé. REUTERS/Kevin Lamarque

    Cela faisait sept ans que les républicains réclamaient à cor et à cri l'abrogation et le remplacement de la loi sur la couverture médicale adoptée sous Obama en 2010. Donald Trump avait, pendant sa campagne, promis, s'il était élu, de réaliser leur souhait dès les premiers mois de sa présidence. Cette semaine, tout espoir d'honorer cette promesse s'est écroulé.

    Avec notre correspondant à Washington,  Jean-Louis Pourtet

    Si publiquement Donald Trump se dit déçu, en privé, il ne cache pas sa colère. Lundi encore, il annonçait qu'un accord entre républicains modérés et conservateurs était proche. Même avec deux sénateurs votant contre le projet de réforme, celui-ci pouvait encore être adopté. Mais lorsque deux autres ont fait défection, c'était le coup de grâce porté à la loi et une humiliation pour le président. Celui-ci blâme les démocrates dont les 48 sénateurs ont refusé de soutenir la réforme. Résigné, il veut laisser l'Obamacare mourir sous son propre poids. « Laissons  Obamacare échouer, et les démocrates viendront vers nous et nous dirons comment pouvons-nous l'améliorer ou comment pouvons-nous avoir un nouveau plan. Obamacare est un gros échec et il doit être changé », a déclaré Donald Trump.

    Pour avoir une nouvelle loi, les républicains ne semblent plus avoir d'autre choix que de devoir coopérer avec les démocrates. Dans l'intervalle, le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, voudrait faire voter l'abrogation de l'Obamacare. Mais même cela ne semble pas possible, trois sénatrices modérées s'y opposent car sans un remplacement, les électeurs des zones rurales qu'elles représentent seraient trop sévèrement affectés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.