GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Canal du Nicaragua: Amnesty s'inquiète du respect des droits des habitants

    media Manifestation d'opposants au canal interocéanique Atlantique-Pacifique, sur l'île d'Ometepe, sur le lac Nicaragua, le 15 juillet 2017. REUTERS/Oswaldo Rivas

    Depuis quatre ans, le Nicaragua construit un grand canal qui doit relier l'océan Atlantique au Pacifique. Cet ouvrage inédit, d'une longueur de 275 kilomètres inclut également un aéroport, deux ports, un oléoduc, une voie ferrée et deux zones de libre-échange, a été confié à un groupe hongkongais. Les autorités soutiennent que cet investissement permettra la création de milliers d'emplois. Mais à quel prix? Amnesty international vient de sortir un rapport.

    C'est en décembre 2014 que le chantier de ce canal a été lancé, après le vote d'une loi ad-hoc. Amnesty International vient de publier un rapport qui dénonce le cadre juridique obscur qui entoure ce projet et demande l'abrogation de la loi qui est à son origine.

    Adoptée en juin 2013 par le Congrès, cette loi crée « un contexte juridique qui ne laisse pratiquement pas de recours » aux populations impactées par le chantier du canal, explique à RFI Geneviève Garrigos, responsable du secteur Amériques à Amnesty.

    Quelque 120000 personnes sont concernées par les travaux : dans l'agriculture pour commencer. « Le canal va traverser le lac Nicaragua sur plusieurs kilomètres, qui est la réserve d’eau potable la plus importante d’Amérique centrale. Il va y avoir des milliers et des milliers de terres qui vont être expropriées » rappelle Geneviève Garrigos.

    Le contrat privé prime sur le droit nicaraguayen

    Mais aussi dans d'autres secteurs d'activité. Des « personnes qui ont leurs commerces, qui ont toute une activité économique dans la région et qui ne savent même pas comment elles vont être expropriées, où elles vont être envoyées ». « Le gouvernement doit donner toute l’information et consulter les populations qui sont directement concernées ».

    Outre le canal proprement dit, le projet comporte d'autres infrastructures qui auront aussi un impact sur la vie des habitants d'autant que la société hongkongaise HK-Nicaragua Canal Development Investment Co. Limited a « par le contrat, primauté de droit par rapport à l’Etat et que l’Etat doit s’aligner sur ses exigences. En cas de conflit il n’y aura plus aucun recours », regrette encore Geneviève Garrigos.

    ► Le rapport d'Amnesty international sur le canal du Nicaragua

    à (re)lire: Nicaragua: un canal chinois en Amérique centrale

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.