GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Mai
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Aujourd'hui
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: l'impact relatif de Donald Trump sur la bonne santé de Wall Street

    media La bourse américaine a battu un neuvième record d'affilée, lundi 7 août 2017 (photo d'illustration). REUTERS/Brendan McDermid

    Aux Etats-Unis, la Bourse de Wall Street est décidément sur une excellente dynamique. Lundi 7 août, elle a battu son record pour la neuvième fois d’affilée, notamment grâce au secteur technologique. Faut-il alors y voir un « effet Trump » ? Plusieurs experts estiment que cette bonne tenue de la Bourse américaine n’est pas nécessairement à mettre au crédit du président américain. Car si son élection a indéniablement eu un effet positif immédiat sur les résultats de Wall Street, il n’a pas imposé, depuis, de réforme majeure et la succession actuelle de records s’expliquerait plutôt par la solidité de l’économie américaine et au contexte international.

    Avec notre correspondant à New York,  Grégoire Pourtier

    L’économie américaine se portait plutôt bien à la fin du mandat de Barack Obama et plusieurs indicateurs continuent de progresser. Les créations d’emplois sont plus nombreuses que prévu, et à 4,3%, le chômage est au plus bas depuis 16 ans. Les résultats des entreprises sont bons, et les exportations augmentent.

    D'ailleurs Donald Trump ne manque jamais de relayer chaque chiffre positif, précisant souvent que « cela ne fait que commencer ». Mais justement, on peut se demander en quoi son activité expliquerait ces bons résultats, car il tarde encore à concrétiser ses nombreuses promesses.

    Réforme fiscale et grands travaux en attente

    Même s’il a réduit les réglementations, la réforme fiscale ou la politique de grands travaux sont par exemple encore dans les cartons. Au contraire, la faiblesse du dollar ou la croissance mondiale ne sont pas à mettre à son crédit. Ainsi, les experts estiment que ce n’est pas l’activité à Washington qui est responsable de cette embellie.

    Le président américain est d’ailleurs désormais quatre fois moins cité par les entreprises pour justifier leurs résultats, par rapport au début de l’année. Reste qu’on ne peut pas nier que l’impact de la Maison Blanche génère une certaine confiance. Preuve en est : quand l’épineuse enquête sur l’affaire russe a encore mis Trump dans l’embarras la semaine dernière, Wall Street a au contraire connu un coup de mou pendant quelques heures.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.