GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Parti socialiste (PSOE) du président du gouvernement espagnol sortant Pedro Sanchez et la formation de gauche radicale Podemos ont scellé un accord de principe pour former un gouvernement de coalition, ont annoncé ce mardi 12 novembre MM. Sanchez et Pablo Iglesias, chef de Podemos, lors d'une conférence de presse. Ces deux formations, qui ont déjà échoué à s'entendre à plusieurs reprises, auront toutefois besoin de l'appui d'autres forces pour une investiture par la chambre basse, à l'issue des législatives de dimanche 10 novembre.

    Amériques

    [Reportage] Mexique: la révision du traité de l’Alena inquiète les maquiladoras

    media Des travailleurs dans une maquiladoras à Ciudad Juarez. © Joe Raedle/Newsmakers via Getty Images

    C’est ce mercredi 16 août que démarrent les négociations à Washington pour réviser l’Alena, le traité de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique, adopté en 1994. Une remise à plat voulue par le président américain Donald Trump qui dénonce une concurrence déloyale du Mexique et un désastre pour les emplois américains. Il critique en particulier les maquiladoras, ces usines d’assemblage d’appareils électroniques et de voitures situées au Mexique, qui bénéficient d’avantages fiscaux et d’une main-d’œuvre bon marché, et dont 80% de la production est exportée vers les Etats-Unis. Reportage à Ciudad Juarez, un des bastions de ces maquiladoras.

    Ciudad Juarez, un million et demi d’habitants, ville frontière en face d'El Paso aux Etats-Unis. Quelque 323 maquiladoras dont 80% à capitaux américains sont installées ici et génèrent 280 000 emplois, se félicite Maria Teresa Delgado, présidente de l’association des maquiladoras de Ciudad Juarez. Du coup, l'annonce de révision du traité par Donald Trump l'inquiète.

    « Cela a généré de l’incertitude, pas seulement ici à la frontière, mais aussi à l’intérieur du pays où il y a des usines d’assemblage. Certains investissements américains ont été mis en stand-by comme ils disent, en attendant de voir ce qui va se passer », dit-elle.

    Autre préoccupation : Washington veut que les salaires soient renégociés au Mexique pour que la main-d’œuvre américaine soit plus compétitive. Les salaires sont dix fois moins élevés au Mexique : 8 dollars par jour contre 8 dollars de l'heure aux Etats-Unis.

    María travaille dix heures par jour depuis quatre ans, à la chaîne pour assembler des châssis de voiture. « On gagne 130 pesos par jour, 1 000 pesos par semaine, ça fait 52 dollars. C’est presque le seul travail qu’on peut trouver ici, il n’y a que des maquilas. Si nos employeurs savent ce qui se trame avec l’Alena, ils ne nous disent rien, pour ne pas nous faire peur », explique-t-elle.

    La présidente de l'association des maquiladoras Maria Teresa Delgado cherche déjà à diversifier ses clients auprès de constructeurs japonais, allemands ou coréens.

    ► Relire : Alena et immigration: Trump et Trudeau expriment leurs divergences

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.