GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: «massacre» dans une prison, des dizaines de morts

    media Des soldats vénézuéliens bloquent l'accès à la prison de Puerto Ayacucho au lendemain de violences qui ont fait 37 morts le 17 août 2017. AFP

    Au Venezuela, une intervention de l'armée a fait au moins 37 morts dans une prison de Puerto Ayacucho, au sud du pays. Les autorités régionales accusent le ministère de l'Intérieur d'avoir perpétré une attaque armée contre les prisonniers. Selon Liborio Guarulla,  le gouverneur de l'Etat d'Amazonas, qui a dénoncé un « massacre » sur Twitter, il ne s'agissait pas d'une mutinerie.

    Avec notre correspondante à Caracas, Andreina Flores

    Au Venezuela, une intervention des forces militaires spéciales commandées par le ministère de l'Interieur a fait au moins 37 morts à la prison de Puerto Ayacucho, au sud du pays. Le gouverneur de l'Etat d'Amazonas, Liborio Guarulla, a été le premier a qualifier l'événement de « massacre » sur Twitter.

    Joint par RFI, il assure qu'il ne s'agissait pas d'une mutinerie. « Ils n'ont fait aucune révision, explique-t-il. Ils ont tout simplement ordonné une attaque armée contre les prisonniers de ce centre judiciaire. On n'a pas trouvé d'armement, il ne s'agissait pas de contrôler une révolte ».

    Surpopulation carcérale

    De son côté, le nouveau procureur général, Tarek William Saab, a confirmé le bilan de 37 morts et ordonné une enquête sur le terrain. La population enregistrée dans le centre de réclusion temporaire de Puerto Ayacucho était de 103 prisonniers : 40% d'entre eux aurait été tué.

    Selon Liborio Guarulla, outre les 37 morts, quatre détenus ont été blessés, 61 ont été transférés vers d'autres centres de détention après les faits, et un est parvenu à s'enfuir dans la confusion.

    Le parquet général a indiqué quant à lui que 14 fonctionnaires avaient été blessés au cours des violences. En avril, des affrontements entre détenus appartenant à des bandes rivales avaient fait 12 morts et 11 blessés dans la prison de Puente Ayala, à Barcelona, dans l'est du pays.

    Un mois plus tôt, les ossements de 14 personnes avaient été découverts dans une fosse commune du pénitencier général de San Juan de Los Morros, dans le centre du pays. La pire mutinerie au Venezuela remonte à 2013, avec 60 morts et plus de 150 blessés, dans la prison d'Uribana, dans l'Etat de Lara, dans l'ouest du pays.

    Fin 2016, la population carcérale était de 88 000 détenus au Venezuela, selon l'ONG Una Ventana a la Libertad, pour une capacité officielle de 35 000 places.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.