GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Accident de Fukushima: trois anciens dirigeants de Tepco acquittés par le tribunal
    • Polynésie: saisie de 5,5 kilos de méthamphétamine à l'aéroport de Tahiti (parquet de Papeete)
    • Afghanistan: dix morts lors d'un attentat à la voiture piégée dans le Sud (gouverneur)
    Amériques

    Guatemala: Jimmy Morales ordonne l'expulsion du chef d’une mission de l’ONU

    media Ivan Velasquez, qui dirige une mission des Nations unies de lutte contre la corruption au sein de l'Etat guatémaltèque, le 25 août 2017, à Guatemala City. REUTERS/Luis Echeverria

    Au Guatemala, le président a ordonné dimanche 27 août l'expulsion du chef d'une mission anticorruption de l'ONU qui avait réclamé la levée de son immunité pour enquêter sur des soupçons d'irrégularités dans le financement de la campagne présidentielle de 2015.

    Ivan Velasquez était depuis plus d'une dizaine d'années l'homme que craignaient le plus les mafias guatémaltèques. A la tête de la CICIG, la Commission internationale contre l'impunité au Guatemala créée par l'ONU en 2006, l'ancien magistrat a travaillé sans relâche pour éradiquer la corruption dans toutes les strates de l'Etat.

    C'est d'ailleurs le travail de la CICIG qui a mené le président de l'époque Otto Pérez Molina derrière les barreaux en 2015. Ce dernier avait été condamné pour avoir orchestré un réseau d'évasion fiscale aux services de douanes.

    Un scandale qui avait porté Jimmy Morales, un ancien acteur comique novice en politique, au pouvoir.

    Guatemala: Jimmy Morales, l'humoriste à qui sourit le pouvoir

    Deux ans plus tard, il est soupçonné d'irrégularités dans le financement de sa campagne présidentielle. Vendredi, la justice guatémaltèque et la commission des Nations unies ont demandé la levée de son immunité.

    Une décision à laquelle Jimmy Morales a répondu dimanche dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. « En tant que président de la République, dans l'intérêt du peuple du Guatemala, du renforcement de l'Etat de droit et des institutions, je déclare Monsieur Ivan Velasquez Gomez persona non grata, dans sa qualité de directeur de la Commission internationale contre l'impunité au Guatemala, et j'ordonne qu'il quitte immédiatement la république du Guatemala », a-t-il déclaré.

    Le président a aussi annoncé le limogeage de son ministre des Affaires étrangères. En amont d'une rencontre avec le secrétaire général de l'ONU, ce dernier avait refusé d'exiger le départ d'Ivan Velasquez.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.