GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Février
Vendredi 16 Février
Samedi 17 Février
Dimanche 18 Février
Aujourd'hui
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Trump démantèle le programme DACA, les Mexicains réagissent

    media Manifestation devant la Maison Blanche pour protester contre le démantèlement du programme DACA qui protègeait les jeunes migrants arrivés illégalement aux Etats-Unis, le 5 septembre 2017. REUTERS/Kevin Lamarque

    Le président Donald Trump a annoncé mardi 5 septembre l’annulation du programme DACA (Deferred Action for Childhood Arrivals), qui conférait un statut légal aux jeunes migrants arrivés illégalement aux Etats-Unis avec leurs parents. Cette mesure touche près de 800 000 « dreamers », comme on les appelle, la plupart originaires du Mexique. Les Mexicains déplorent la suppression de ce programme.

    De notre correspondant à Mexico,

    Les Mexicains, de manière unanime, condamnent l’annulation du programme DACA. Quant au gouvernement, il a immédiatement réagi en déclarant qu’il « regrette profondément » cette décision qui « affecte des milliers de jeunes nés au Mexique et qui vivent aux Etats-Unis depuis leur enfance ».

    Il faut savoir que sur 800 000 « dreamers » (« rêveurs ») qui bénéficient depuis cinq ans de ce programme mis en place par Barack Obama, 625 000 sont Mexicains. Aujourd’hui, leur sort est désormais plus qu’incertain, puisque leur statut légal, qui leur permettait jusqu’à maintenant d'étudier et de travailler sans problème, devrait être suspendu une fois arrivé à expiration.

    Les autorités mexicaines en discussion avec le pouvoir législatif américain

    Pour faire face à cette situation, le gouvernement et les parlementaires mexicains sont bien décidés à lancer une offensive diplomatique aux Etats-Unis. Ils vont faire du lobbying pour tenter de convaincre les membres du Congrès américain de trouver une solution législative le plus rapidement possible. En d’autres termes, les pousser à voter une réforme migratoire qui permette de protéger définitivement ces jeunes sans-papiers. Sans quoi, ces « rêveurs » vont redevenir des immigrants clandestins avec le risque d’être renvoyés dans leur pays d’origine.

    Le gouvernement mexicain s’est engagé à redoubler ses efforts pour garantir la protection consulaire la plus large possible aux « dreamers » mexicains. Le Mexique compte aux Etats-Unis 50 consulats qui vont désormais avoir un rôle essentiel dans l’assistance légale et consulaire apportée à ces jeunes qui pourraient être détenus et expulsés massivement. Le ministère des Affaires étrangères mexicain s’est d'ailleurs montré inquiet face à une possible chasse aux sorcières contre ces jeunes qui risquent d'être traqués dès que leur permis de résidence sera échu.

    Le Mexique accueillera à « bras ouverts » ceux qui veulent rentrer

    Tout d’abord, le gouvernement s’est voulu rassurant en les prévenant qu’ils seraient reçus les bras ouverts au Mexique. En plus, les autorités ont déjà prévu des programmes qui doivent faciliter leur réinsertion dans un pays qu’ils connaissent à peine. Elles vont mettre à la disposition des « dreamers » des bourses de travail, des crédits jeunes, un accès facilité à l’éducation, la revalidation immédiate de leurs diplômes ainsi qu’une affiliation à l’assurance populaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.