GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Harcèlement sexuel: une nouvelle star de la chaîne Fox News poussée dehors

    media Le journaliste Eric Bolling. Roger Kisby/Getty Images/AFP

    La chaîne conservatrice américaine Fox News est frappée par un nouveau scandale de harcèlement sexuel. Après le renvoi du fondateur, Roger Ailes, depuis décédé, pour conduite inappropriée à l'égard du personnel féminin, et celui de plusieurs autres cadres puis de la star de la maison, Bill O'Reilly, dont le « talk-show » de 20 h éclipsait tous ses rivaux, c'est au tour d'un autre présentateur-vedette d'être renvoyé pour les mêmes raisons.

    Avec notre correspondant à Washington,  Jean-Louis Pourtet

    Le Huffington Post a été le premier à accuser le mois dernier Eric Bolling, journaliste financier très populaire, d'avoir adressé des SMS à caractère pornographique à trois de ses consœurs de Fox News. L'intéressé, qui a toujours rejeté ces accusations, avait alors demandé au journal en ligne 50 millions de dollars pour diffamation. Mais plus d'une dizaine de personnes ont témoigné du fait qu'il avait bel et bien envoyé à des jeunes femmes des photos dans lesquelles il exposait les parties les plus intimes de son anatomie.

    Fox News est devenu particulièrement sensible en matière de harcèlement sexuel, après les millions de dollars de compensation payés aux victimes des comportements inappropriés de cadres et vedettes de la chaîne. A la suite d'une enquête démontrant que les accusations étaient fondées, Eric Bolling, proche de Donald Trump et dont le contrat venait tout juste d'être renouvelé pour plusieurs années, a été renvoyé. La tragédie, c'est qu'il a simultanément perdu son fils, âgé de 19 ans. Celui-ci, ne pouvant supporter le scandale qui frappait son père, s'est donné la mort samedi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.