GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    Amériques

    Les Noirs américains de Saint-Louis restent mobilisés deux jours consécutifs

    media «Nous ne garderons le silence», peut-on lire sur cette pancarte brandie par un manifestant après l'acquittement de l'ancien policier Jason Stockley. Saint-Louis, le 16 septembre 2017. REUTERS/Joshua Lott

    A Saint-Louis, dans le Missouri, les manifestations se sont poursuivies pour une deuxième journée consécutive, samedi 16 septembre 2017, après l'acquittement d'un ex-policier blanc qui avait tué, en 2011, un jeune Noir lors d'une course poursuite. Il le soupçonnait d'être un trafiquant de drogue. Un concert du groupe de rock U2 a été annulé pour raisons de sécurité.

    Avec notre correspondant à Washington,  Jean-Louis Pourtet

    Même si les manifestations ont été moins violentes que celles de vendredi soir, la colère des protestataires n'en reste pas moins vive.

    Les Noirs américains ont vu, dans l'acquittement de l'agent Jason Stockley, une autre preuve que la balance de la justice ne penchait pas de leur côté.

    Comme une arme avait été retrouvée sur le siège du passager, et que le ministère public n'a pu prouver avec certitude qu'elle avait été déposée par Stockley, le juge a estimé qu'il était en état de légitime défense.

    Il a aussi écarté la préméditation. Le policier avait pourtant dit à son collègue, alors qu'il poursuivait Anthony Lamar Smith qui essayait de leur échapper en voiture : « Je vais tuer ce gars. »

    Après ce procès très suivi de cinq semaines, un avocat de la famille d'Anthony Smith a qualifié le verdict d'épouvantable.

    « Il n'y avait aucun plan pour tuer Anthony Smith »

    Le soir de sa mort, le jeune homme tentait d'échapper à la police. Une fois son véhicule stoppé, l'agent Jason Stockley, le croyant armé, a-t-il donc plaidé, l'a abattu de cinq balles dans le corps.

    Dans sa première interview au Saint-Louis Post-Dispatch, Jason Stockley - qui a depuis quitté la police - considère que son acquittement est justifié : « Je n'ai pas assassiné Anthony Lamar Smith », martèle-t-il.

    « Il y avait une menace imminente à ma vie. Je devais agir. Je peux vous assurer qu'il n'y avait aucun plan pour tuer Anthony Smith durant une course poursuite en voiture », explique l'ex-agent.

    Conséquence indirecte des manifestations : le groupe de rock U2 a annulé le concert qu'il devait donner samedi soir. La police ne pouvait lui offrir la protection adéquate.

    Le chanteur Bono a exprimé ses regrets sur Instagramm, déclarant : « Je suis en train de relire un discours de Martin Luther King et je me demande si nous sommes en1968 ou en 2017. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.