GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Porto Rico dévasté après le passage de l’ouragan Maria

    media Poteaux électriques dévastés après le passage de l'ouragan Maria, à Guayama, Porto Rico. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Aucun bilan humain n'est encore disponible, mais les dégâts matériels sont considérables à Porto Rico, après le passage sur l'île de l'ouragan Maria. Le président Donald Trump a déclaré l’état de catastrophe naturelle pour débloquer des fonds fédéraux afin de venir en aide à ce petit territoire américain.

    Avec notre correspondante à WashingtonAnne Corpet

    Porto Rico a été complètement anéanti. Le réseau électrique de l’île est complètement détruit, a constaté le président américain ce jeudi matin.

    Selon Carlos Mercader, le porte-parole du gouverneur de Porto Rico, il va falloir patienter de longues semaines, voire des mois, avant la remise en état du réseau : « Actuellement, 100% de l’île est privée d’électricité. Les hôpitaux fonctionnent grâce à des générateurs et tous les autres bâtiments dépendent des générateurs. C’est pour cela que nous demandons que l’on nous fournisse d’autres générateurs. Parce que nous savons que nos infrastructures ont été frappées si durement par les vents et les inondations qu’elles ne seront pas remises en état avant longtemps. Donc en attendant, nous avons besoin de générateurs. Selon les experts, cela va prendre entre deux et six mois pour restaurer ces infrastructures, mais la réalité c’est qu’il faudra dix ans pour tout remettre en état. »

    Le gouverneur de Porto Rico a confirmé qu’il faudrait des mois avant de rétablir complètement le courant et que 70 % de la population était aussi privée d’eau potable.

    Mais il est encore trop tôt pour établir un bilan précis des dégâts causés par l’ouragan Maria, poursuit Carlos Mercader : « C’est très difficile depuis 24 heures de déterminer ce qui est arrivé à la population, parce qu’il n’y a aucun moyen de communication, et parce que les routes sont coupées, obstruées par les débris. Aujourd’hui nous essayons d’évaluer les dégâts. »

    Les autorités locales appellent à la plus grande prudence, car des glissements de terrain et des inondations sont toujours possibles. « Il y a toujours un danger de mort » a déclaré le gouverneur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.