GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Brexit: «feu vert» pour préparer à Vingt-Sept des discussions commerciales avec Londres (Donald Tusk)
    • Australie: l'industrie a produit sa dernière voiture, un véhicule de marque Holden
    • Intempéries: Swiss Re estime à 95 milliards de dollars les pertes assurées pour les ouragans dans les Caraïbes et les séismes au Mexique
    • Pérou: le congrès péruvien autorise à une large majorité l'utilisation du cannabis à fin thérapeutique
    Amériques

    Ouragan Maria: un barrage cède à Porto Rico, 70 000 personnes évacuées

    media Des habitantes de Catano, au sud-ouest de San Juan, transportent des vivres après le passage de l'ouragan Maria sur l'île de Porto Rico, le 21 septembre 2017. REUTERS/Alvin Baez

    Plus de 70 000 personnes ont reçu vendredi l'ordre d'évacuer une zone de nord-ouest de Porto Rico après qu'un barrage a cédé sous l'effet des pluies diluviennes apportées par l'ouragan Maria, qui a fait au moins 13 morts sur ce territoire américain, portant à 33 le nombre total de victimes dans l'ensemble des Caraïbes.

    Le barrage de Guajataca, dans le nord-ouest de l'île, a cédé vendredi 22 septembre après-midi provoquant des inondations soudaines et une « situation extrêmement dangereuse » le long du Rio Guajataca, a annoncé le service météorologique de Porto Rico, qui a émis une alerte inondations courant jusqu'à 6h TU samedi.

    « Toutes les zones entourant la rivière Guajataca doivent évacuer immédiatement. Leurs vies sont en danger », a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

    Hector Pesquera, directeur de la Sécurité publique de Porto Rico, interviewé par le journal local El Vocero, a expliqué qu'un drain du barrage, qui laisse normalement passer une petite quantité d'eau à un flux contrôlé, a cédé.

    Porto Rico faisait déjà face vendredi à une situation préoccupante avec des inondations et des pluies torrentielles attendues jusqu'à samedi. Ce territoire américain de 3,4 millions d'habitants se retrouve sans électricité peut-être pour plusieurs mois, et avec un réseau de télécommunications quasiment entièrement détruit. « Porto Rico est absolument anéanti », avait lancé jeudi le président américain Donald Trump, après avoir décrété l'état de catastrophe naturelle, libérant des fonds pour l'aide d'urgence et la reconstruction.

    Le bilan de 13 morts reste provisoire, a déploré le gouverneur de l'île Ricardo Rossello.

    Les Caraïbes sont ont été frappées par une série de cyclones d'une puissance encore invécue. RFI

    Porto Rico dévasté après le passage de l’ouragan Maria

    (avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.