GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: l’opposition refuse de discuter d'une sortie de crise sans condition

    media Le député vénézuélien d'opposition Luis Florido a donné une conférence de presse, mardi 26 septembre 2017, à Caracas. L'opposition sera absente, ce mercredi 27 septembre, de la réunion de médiation qui devait avoir lieu en République dominicaine. REUTERS/Ricardo Moraes

    L'opposition vénézuélienne a annoncé qu'elle n'assisterait pas à la réunion avec le gouvernement de Nicolas Maduro prévue ce mercredi 27 septembre, en République dominicaine. Après près de quatre mois de manifestations presque quotidiennes au Venezuela contre le président Nicolas Maduro entre avril et juillet 2017, et de fortes pressions diplomatiques, une timide reprise des discussions entre le pouvoir et l'opposition avait débuté mi-septembre.

    Avec notre correspondant à CaracasJulien Gonzalez

    Les premières réunions, qualifiées « d'exploratoires » par le président dominicain, se sont tenues les 13 et 14 septembre 2017 dans le cadre de la médiation proposée par Danilo Medina et par l'ex-chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero.

    La seconde rencontre devait se tenir ce mercredi 27 septembre mais l'opposition a justifié son absence : pour elle, les conditions pour entamer un dialogue ne sont pas remplies.

    Ces conditions, le député Luis Florido, membre de la délégation de l'opposition lors de la première rencontre, les a de nouveau martelées : la libération des « prisonniers politiques », un calendrier électoral clair et le respect des prérogatives de l'Assemblée nationale, notamment.

    Une position saluée par Henrique Capriles

    Cette décision a été immédiatement soutenue par de nombreuses figures de l'opposition. L'ex-candidat des deux dernières présidentielles, Henrique Capriles a, par exemple, affirmé que « c'est au gouvernement de donner des signaux qu'effectivement il ne veut pas que le processus soit le même que l'an dernier ».

    Car entre octobre et décembre 2016, un dialogue de sortie de crise avait eu lieu sous les auspices du Vatican et de l'Union des nations sud-américaines mais le projet avait tourné court, l'opposition accusant le gouvernement de ne pas avoir respecté sa parole.

    Aujourd'hui, le dialogue est donc de nouveau au point mort, mais l'opposition n'est pas pour autant fermée. Dans une lettre adressée ce mardi 26 septembre au président dominicain, elle assure qu'il « n'y a pas encore un environnement propice pour continuer les conversations », n'écartant donc pas de revenir à la table des négociations si la situation venait à changer.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.