GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: disparition d'Hugh Hefner, fondateur du magazine «Playboy»

    media Hugh Hefner lors de son 80e anniversaire, le 31 mai 2006, à Munich. REUTERS/Michaela Rehle/File Photo

    Dans l’imaginaire américain, Hugh Hefner laisse le souvenir de son éternel peignoir de satin pourpre, de son large sourire et d’un homme toujours entouré de jeunes femmes blondes à forte poitrine et très légèrement vêtues. Le fondateur de Playboy est mort dans son hôtel particulier de Los Angeles, près de Beverly Hills, a annoncé le magazine de charme mercredi 27 septembre.

    Avec notre correspondant à San Francisco,  David Thomson

    Hugh Hefner, le fondateur iconique du magazine de charme Playboy, est mort dans son hôtel particulier de Los Angeles, près de Beverly Hills, entouré de sa famille, à 91 ans, paisiblement. C’est Playboy qui l’a annoncé mercredi 27 septembre, avec son portrait flanqué d’une de ses citations hédoniste : « La vie est trop courte pour vivre le rêve de quelqu’un d’autre. »

    Fondé en 1953, lorsqu’Hugh avait 27 ans, avec quelques dollars et une première Une de Marylin Monroe, Playboy fait son succès sur ses photos de femmes dénudées, accompagnant la révolution sexuelle des années 1960, jusqu’à devenir un empire commercial. Le magazine est vendu dans plus de vingt pays.

    « Prophète de l’hédonisme pop »

    En 2015, dépassé par l’explosion de la pornographie sur Internet, passant de 7 millions de ventes dans les années 1970 à 800 000 aujourd’hui, Playboy avait tenté de se repositionner en cessant de publier des photos dénudées.

    Son fondateur, lui, n’a jamais rien changé au mode de vie qu’il incarnait. Le magnat, qualifié de « prophète de l’hédonisme pop » par le magazine Time, aura jusqu’au bout assumé son libertinage. Dans son manoir, il vivait entouré de jeunes femmes. Son troisième et dernier mariage remonte à 2015, à 86 ans, avec une certaine Crystal Harris, de 60 ans sa cadette.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.