GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 13 Novembre
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie/chimique: vote vendredi de l'ONU sur une prolongation d'un mois du mandat des enquêteurs (diplomates)
    • Le maire de Caracas, en fuite du Venezuela, va partir en Espagne (porte-parole)
    • Zimbabwe: la plupart des sections régionales du parti au pouvoir demandent à Mugabe de partir (TV d'Etat)
    • Syrie: 26 morts dans un attentat de l'EI contre des déplacés (OSDH)
    Amériques

    Etats-Unis: en Californie, une région touristique ravagée par les flammes

    media Les flammes ravagent une colline dans la région de Napa, le 9 octobre 2017. REUTERS/Stephen Lam

    Une série d’incendies très violents en Californie a déjà fait dix morts et poussé plus de 20 000 personnes à fuir les sinistres. Des centaines d’habitations sont également parties en fumée. Le gouverneur de Californie demande au président Trump de déclarer l’état de catastrophe naturelle.

    Avec notre correspondant à San Francisco, Eric de Salve

    Signe de la violence des flammes, un long nuage de fumée a surplombé San Francisco répandant une odeur de bois brûlé dans la ville, pourtant située à 60 km de l’incendie. En 24 h, les pompiers ont dénombré 18 départs de feu dans cette région arborée et très touristique de Napa et Sonoma au nord de la Californie. Une zone également connue pour sa production de vins.

    En plus du bilan très lourd en vie humaines, des centaines d’habitations, des voitures, des vignobles et mêmes des complexes hôteliers ont déjà été brûlés. Le feu est attisé par des vents très forts de plus de 90 km/h en cette période d’absence de pluies. Dans une lettre au président Trump demandant la déclaration de catastrophe naturelle pour débloquer des aides fédérales, le gouverneur de Californie dit craindre de nouvelles destructions mais également des morts supplémentaires dans les heures qui viennent.

    En tout, Jerry Brown a déjà décrété l’état d’urgence dans huit comtés et certaines villes font l’objet d’un couvre-feu nocturne. Avant la tombée de la nuit, les autorités cherchaient encore à évacuer le maximum d’habitants alors que les flammes continuent d’avancer. Elles ont déjà ravagé près de 32 000 hectares, selon les pompiers de Californie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.