GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
Dimanche 22 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 24 Juillet
Mercredi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Emmanuel Macron fait face à sa plus grave crise depuis le début de son mandat. Son ministre de l'Intérieur était ce matin entendu par la commission des Lois de l'Assemblée nationale, réunie en commission spéciale dans l'affaire Benalla, du nom de ce conseiller à l'Elysée filmé en train de malmener des manifestants sans accréditation policière lors du défilé du 1er-Mai.

    Dernières infos
    Amériques

    L'appel de Trump à la veuve d’un soldat tué au Niger provoque la polémique

    media Le président américain Donald Trump est à nouveau sous le feu des critiques. Reuters

    Donald Trump se retrouve à nouveau au cœur d’une polémique, cette fois autour d'un coup de fil qu’il aurait passé à la veuve d'un soldat américain mort au cours d'une opération au Niger. Le président des Etats-Unis aurait tenu des propos qui manquent clairement d'empathie. Et ce quelques jours après avoir lui-même politisé la question de l'attitude à tenir vis-à-vis des familles de soldats morts au combat.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

    Nouvelle polémique pour Donald Trump, avec à l’origine un constat : la Maison Blanche a attendu deux semaines pour se manifester auprès des familles des quatre soldats américains morts au Niger.

    Cela n'a rien d'exceptionnel, mais, interrogé sur ce délai, le président américain a affirmé que ses prédécesseurs à la présidence ne prenaient même pas la peine de téléphoner aux familles éprouvées par la mort d'un proche au combat. Tollé et démenti immédiat des entourages de Barack Obama et de George W. Bush.

    « Il ne se souvenait même pas de son nom »

    Intervient alors une élue démocrate de Floride, qui raconte lors d’une interview télévisée avoir assisté au coup de téléphone passé par Donald Trump à la veuve d'un des quatre soldats morts au Niger. Frederica Wilson se rendait à l'aéroport pour aller chercher la dépouille du défunt avec l’épouse de ce dernier, enceinte.

    Elle y a entendu le président presque plaisanter et déclarer à propos du soldat décédé : « Je suppose qu’il savait à quoi s'attendre quand il s'est engagé. Enfin je suppose que ça fait mal quand même ». « C'était horrible, insensible, complètement folle et inutile, [la veuve] était en larmes et a dit "il ne souvenait même pas de son nom" ! », raconte cette membre du Congrès.

    Donald Trump a répliqué ce mercredi sur Twitter que l'élue démocrate avait inventé cette conversation et qu'il en avait la preuve. Sans toutefois la fournir.

    Toujours sur Twitter, Frederica Wilson a rétorqué au président américain qu’elle maintenait ses propos et n’était pas la seule à les avoir entendus.

    Le Pentagone a de son côté lancé une enquête sur les circonstances de la mort de ces quatre soldats américains au Niger.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.