GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Aujourd'hui
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Les archives de Ben Laden accessibles aux Américains

    media La CIA a rendu publiques d'importantes archives d'Oussama Ben Laden. AFP

    La CIA a dévoilé mercredi 1er novembre des archives saisies dans la cache d’Oussama Ben Laden pendant le raid américain dans lequel le chef d’al-Qaïda a été tué à Abbottabad, au Pakistan. Parmi les milliers de documents figurent notamment des extraits du journal intime de Ben Laden, et des vidéos personnelles.

    Au milieu des 470 000 fichiers mis en ligne par la CIA, il y a des centaines de pages photographiées du journal intime manuscrit d’Oussama Ben Laden. L’ancien leader d’al-Qaïda explique avoir adhéré au jihad alors qu’il était encore lycéen.

    Dans sa jeunesse, il évoque un voyage en Angleterre et raconte notamment avoir visité à 23 ans la maison de Shakespeare. « J’étais impressionné, écrit-il, c’était une société différente, moralement décadente ». Et le futur instigateur des attentats du 11-Septembre d’en conclure : « J’ai réalisé qu’un vrai musulman ne devrait pas se rendre en Occident. »

    Parmi les documents déclassifiés par la CIA, aucune révélation, mais des vidéos privées comme ces images du mariage de son fils Hamza. Aujourd’hui âgé de 28 ans, cet ardent fidèle d’al-Qaïda continue d’appeler au jihad contre les Etats-Unis dans des messages de propagande. Les archives indiquent d’ailleurs que Ben Laden pensait à lui pour lui succéder à la tête du jihad mondial.

    Côté géopolitique, certains documents mettraient au jour les liens ambigus qu’aurait entretenus l’organisation terroriste sunnite avec l’Iran pourtant chiite. Mais ce point fait encore débat parmi les experts et l’analyse de la totalité de ces milliers de documents écrits en arabe pourrait durer un certains temps.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.