GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: la Maison Blanche valide un rapport sur le réchauffement climatique

    media La Maison Blanche, à Washington, le 28 octobre 2017. REUTERS/Mike Theiler

    La terre traverse la période la plus chaude dans l'histoire de la civilisation et les hommes sont la cause principale de cette hausse des températures. Cette affirmation n'a rien de nouveau mais elle émane d'un rapport scientifique validé par la Maison Blanche. Le rapport scientifique qui contient cette déclaration contredit les déclarations de l'administration américaine, résolument climato-sceptique.

    Avec notre correspondante à WashingtonAnne Corpet

    « Les êtres humains, nos voitures, nos centrales électriques, les forêts que nous détruisons sont responsables du réchauffement climatique, il n'y a pas d'alternative crédible à cette explication. »

    La conclusion du rapport dévoilé, vendredi 3 novembre, par treize agences fédérales, est sans ambiguïté. Elle a été approuvée par le bureau des sciences de la Maison Blanche - à la surprise des scientifiques, qui craignaient que la présidence américaine ne cherche à bloquer le document.

    Ce rapport contredit directement la politique menée par le président américain : Donald Trump a dénoncé les accords de Paris, tente de démanteler les lois Obama sur la protection de l'air, veut relancer l'industrie très polluante du charbon, et a même, pendant la campagne, déclaré que le réchauffement climatique était une invention des Chinois pour nuire aux Etats-Unis.

    « L'administration Trump soutient l'analyse scientifique rigoureuse et le débat », a commenté le porte-parole de la Maison Blanche, gêné aux entournures après la publication du rapport. Et, cherchant à en minimiser la portée, il a ajouté : « Le climat change, il a toujours changé. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.