GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Haïti: d'anciens ministres impliqués dans un vaste scandale de corruption

    media Une quinzaine de ministres, dont deux anciens Premiers ministres, sont épinglés dans un rapport sénatorial, ainsi qu'une dizaine d'entreprises haïtiennes et dominicaines (image d'illustration). REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    En Haïti, une quinzaine d'anciens ministres sont à nouveau épinglés pour corruption ou encore détournements de fonds publics. Une première enquête parlementaire, en août 2016, avait déjà conclu que la gestion des fonds dit « Petrocaribe » était une « vaste supercherie d'Etat ». Petrocaribe est le nom du programme de prêt lancé en 2006 par Hugo Chavez au profit de plusieurs pays d'Amérique latine et des Caraïbes qui achètent des produits pétroliers au Venezuela. Censé financer des projets sociaux, l'usage de cet argent aura donc été largement abusif et illégal selon les sénateurs.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    Des projets sans lien aucun avec le séisme, mais qui pourtant ont été contractés au bénéfice de la loi d'urgence qui a suivi cette catastrophe naturelle de 2010 ; des entreprises qui ont reçu des millions de dollars d'avenant mais qui au final n'auront réalisé aucun chantier ou encore des surfacturations ; des contrats non datés ou signés par des personnes non autorisées… Les 656 pages du dossier Petrocaribe, publié vendredi soir, compilent toute une liste d'irrégularités et de violations des lois.

    Haïti bénéficie depuis douze ans du programme Petrocaribe, initié par l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez, qui permet à plusieurs pays d'Amérique latine et des Caraïbes d'acquérir des produits pétroliers à un coût avantageux et de payer leurs factures sur 25 ans à un taux d'intérêt de 1%.

    Pas de poursuites

    Une quinzaine de ministres, dont deux anciens Premiers ministres, sont épinglés, ainsi qu'une dizaine d'entreprises haïtiennes et dominicaines.

    Mais cette avalanche de détails et de noms n'annonce pour autant pas la tenue d'un éventuel grand procès Petrocaribe : en août dernier, une première enquête parlementaire avait déjà pointé du doigt la gestion irrégulière sinon illégale de ces anciens ministres et la justice n'avait donné aucune suite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.