GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 11 Août
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Aujourd'hui
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: bras de fer contre la réforme fiscale

    media Une manifestation contre la réforme fiscale portée par le camp Trump a eu lieu à Washington, le 15 novembre 2017. REUTERS/Aaron

    Donald Trump rencontre jeudi 16 novembre les républicains de la Chambre des représentants afin de les convaincre d'adopter le plus rapidement possible la réforme fiscale. Ce plan qui prévoit une baisse d'impôts massive est une priorité de la Maison Blanche. Les sénateurs ont modifié mardi le texte pour y incorporer l'abrogation d'une partie de la loi Obama sur la santé, ce qui suscite la colère du camp démocrate. Mercredi, une manifestation des opposants au projet a eu lieu devant le Congrès.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

    Ils sont quelques centaines, rassemblés devant le Congrès américain pour protester contre le projet de réforme fiscale. Catherine Landfill, avocate, a profité de sa pause déjeuner pour venir manifester.

    «  Le texte prévoit d'énormes cadeaux fiscaux aux Américains les plus riches, et ce sur le dos des plus pauvres, c'est ce qui est si désastreux avec ce projet. C'est une arnaque totale. On l'appelle l'arnaque Trump. »

    Le texte prévoit la baisse de l'impôt sur les entreprises qui devrait passer de 35 à 20%. « Cette réforme fiscale est immorale et creuse le déficit. Et pourquoi ? Pour offrir des cadeaux fiscaux aux entreprises américaines. On ne peut pas les laisser faire cela ! », s'insurge Nancy Pelosi, chef des démocrates à la chambre des représentants.

    Le texte prévoit aussi d'annuler une clause essentielle de la loi Obama sur la santé : l'obligation de souscrire une assurance-maladie ou de payer une amende. « C'est incroyable, s'exclame Chuck Schumer, leader démocrate au Sénat, 13 millions d'Américains vont perdre leur assurance-maladie. Le prix des assurances va augmenter de 10%. Aucun Américain ne veut cela. Donc nous devons nous battre contre cette loi comme nous avons combattu leur réforme de la santé. »

    Mais les républicains majoritaires au Congrès sont décidés à faire passer leur texte dans les plus brefs délais. Ils ont un besoin crucial d'afficher au moins un succès législatif d'envergure.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.