GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Aujourd'hui
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Sri Lanka: le gouvernement accuse un mouvement islamiste local d'être derrière les attentats du dimanche de Pâques
    Dernières infos
    Amériques

    Washington approuve la vente du système de défense Patriot à la Pologne

    media Un soldat américain inspecte une batterie de défense de missiles Patriot pendant des exercices conjoints à Sochaczew, près de Varsovie, le 21 mars 2015. REUTERS/Franciszek Mazur/Agencja Gazeta

    Le département d'Etat américain a approuvé la possible vente du système de défense américain Patriot à la Pologne. Patriot, c'est un système de défense anti-aérienne, avec missiles, radars, et stations de lancement. Les négociations pour la vente de ce système sont en cours depuis plusieurs mois, et le contrat final pourrait atteindre 10,5 milliards de dollars. La vente de ce système des Etats-Unis à la Pologne se fait dans un contexte géopolitique particulier.

    Deux cent huit missiles anti-aériens, 10 stations de lancement, 4 radars et 4 stations de contrôle, c'est ce que comprend le système Patriot et ce que la Pologne obtiendra si l'accord avec les Etats-Unis est conclu.

    Quatre autres pays européens membres de l'Otan sont déjà équipés de ce système : les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Espagne et la Grèce.

    Et si la Pologne obtient, elle aussi, cet armement, l'Otan pourra conduire des opérations de défense anti-aériennes, notamment contre la Russie. La Pologne ne cache pas sa volonté de se protéger de son voisin russe depuis l'annexion de la Crimée par Moscou en 2014.

    Dans une allusion directe à la Russie, le ministre de la Défense polonais déclarait en avril dernier que « ce système permettra de garantir la sécurité de l'Etat polonais face à la menace croissante en provenance de l'Est ».

    A Washington, Donald Trump, lui, reconnaît que la Pologne est un allié exemplaire contre les activités déstabilisatrices.

    Le système Patriot vendu à la Pologne viendrait compléter un armement en l'Europe de l'Est déjà important :  4 000 soldats de l'Otan sont stationnés entre la Pologne et les pays baltes, le plus grand déploiement de soldats depuis la fin de la Guerre froide.

    à (re) lire : Zapad 2017, ces manoeuvres «défensives» qui inquiètent les voisins de la Russie

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.