GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Décembre
Mercredi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le procès en Belgique de Salah Abdeslam a été reporté au 5 février 2018 (tribunal de Bruxelles)
    • Afghanistan: attaque en cours contre un centre d'entraînement militaire à Kaboul (ministère)
    • L'aviation israélienne bombarde des positions du Hamas à Gaza après des tirs de roquettes sur le sud d'Israël (armée)
    • L'électricité a été rétablie à l'aéroport d'Atlanta, aux Etats-Unis, après une panne géante (aéroport)
    Amériques

    Sous-marin disparu: l’enregistrement d’une explosion laisse craindre le pire

    media Le sous-marin San Juan dans le port de Buenos Aires. HANDOUT / ARGENTINE NAVY / AFP

    L'espoir de retrouver des survivants du sous-marin argentin San Juan est proche de zéro ce vendredi 24 novembre, après l'annonce qu'il a été, avec quasi-certitude, victime d'une explosion. Cependant, les recherches pour le localiser se poursuivent, au milieu du désarroi des familles de ses 44 marins.

    Avec notre correspondant à Buenos AiresJean-Louis Buchet

    Lors d'une conférence de presse jeudi à Buenos Aires, le porte-parole de la marine argentine, le capitaine Enrique Baldi, a annoncé que les analyses réalisées en Autriche de « l'anomalie hydro-acoustique » enregistrée avaient conclu à « un évènement anormal, court, violent, pas d'origine nucléaire, correspondant à une explosion ».

    Hier, nous avons reçu cette information des Etats-Unis, qui nous permet aujourd’hui de confirmer une anomalie hydro-acoustique, comme le précisait le rapport américain. On parle là d’un évènement anormal, singulier, bref, violent, non nucléaire, similaire à une explosion. Les deux rapports donnent presque les mêmes coordonnées et la même zone. On parle là d’une zone de 150 kilomètres de diamètre où nous allons continuer nos recherches jusqu’à ce qu’on obtienne un contact qui nous confirme que le sous-marin est bien dans cette zone. Malheureusement, nous n’avons pas d’informations sur les raisons qui ont pu causer, à cet endroit, à cette date, un évènement avec ce type de caractéristiques. Nous ne connaissons pas la cause. Nous avons la position et nous savons ce qu’il s’est produit, mais pas la raison pour laquelle cela s’est produit. 
    Enrique Baldi confirme que les analyses réalisées en Autriche indiquent que «l'anomalie hydro-acoustique enregistrée» correspond à une explosion Enrique Baldi, porte-parole de la marine argentine 24/11/2017 - par RFI Écouter

    Si cette explosion a bien eu lieu le 15 novembre, jour du dernier contact avec le San Juan, dans la zone où se trouvait le sous-marin, le porte-parole de la marine ne peut pas affirmer qu’il s’agit bien de cet appareil qui a explosé tant que le sous-marin, ou ce qu’il en reste, n’a pas été pas localisé.

    Pour les familles des 44 marins embarqués sur le San Juan, l’attente est insupportable. Elles sont convaincues qu’elles ne reverront pas leurs proches, mais n’en ont pas encore la preuve. Les familles en veulent notamment à la marine, qui les a mal informées depuis le début de la crise et qu’elles soupçonnent maintenant d’avoir envoyé le San Juan en mission dans de mauvaises conditions.

    D’autant que tout le monde ici sait que, depuis la fin de la dictature militaire en 1983, les forces armées argentines sont sous-équipées et doivent vivre avec des budgets ridiculement bas, très inférieurs à la plupart des pays voisins. Quand la crise sera passée, ce débat sera sans doute posé. Mais en attendant, à tort ou à raison, la marine commence à être remise en cause.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.