GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    A la Une: la Cour Suprême américaine valide le décret anti-migration

    media Une manifestation à New York contre la loi «travel Ban», le 29 juin 2017. ©REUTERS/Joe Penney

    Les commentaires sont toutefois unanimes pour qualifier la décision de la Cour Suprême de « victoire » pour le président Trump. Une victoire car comme le rappelle le New York Times, le décret migratoire controversé peut être appliqué immédiatement. D’après le Los Angeles Times, les organisations de défense des droits de l’homme ne baissent pourtant pas les bras. Elles continuent à considérer le décret comme discriminatoire car visant, selon eux, directement la communauté musulmane. Pour les avocats de l’Etat de Hawaï qui avait comme l’Etat de Maryland bloqué l’application de la dernière version du « travel ban » rien ne change avec la décision de la Cour Suprême. Hawaï continue à défier le décret devant la justice, la prochaine audience est prévue pour mercredi.

    Donald Trump réduit la surface de deux parcs nationaux

    Les deux parcs se trouvent dans l’Utah. Il s’agit du « Bears Ears National Monument » qui sera amputé de 85% et du « Grand Staircase-Escalante National Monument » qui perdra 45% de sa surface. S’adressant à un public acquis, il a déclaré hier lors d’un déplacement à Salt Lake City, de vouloir supprimer la mainmise de Washington sur ces régions. Selon Los Angeles Times, cette décision « drastique » pourrait être le point de départ d’une longue bataille judiciaire autour de la protection des monuments nationaux. Elle pourrait aussi ouvrir la voie à l’exploitation minière et pétrolière de ces réserves naturelles.

    Selon le gouverneur démocrate du Colorado, qui s’exprime dans le Denver Post, c’est en protégeant les parcs nationaux que des traditions américaines pourront être préservées. Le même journal reprend aussi le communiqué de la nation Navajo, qui parle d’un jour triste pour les peuples indigènes et pour l’Amérique. Et qui annonce de porter plainte contre cette décision.

    58 défenseurs des droits de l’homme assassinés au Brésil

    Au Brésil, la protection de l’environnement et des terres génère des conflits violents. C’est à la Une du journal O Globo. Cette année, 58 défenseurs des droits de l’homme et de l’environnement ont été tués au Brésil, la plupart d’entre eux étaient des indigènes ou des travailleurs ruraux engagés dans la lutte pour défendre leurs terres. En Amérique latine, c’est le Brésil qui est le pays le plus touché par les crimes contre les défenseurs de l’environnement, explique Renata Neder de l’organisation Amnesty International qui vient de publier un rapport sur ce sujet. L’ONG rappelle également que les attaques contre les membres de la communauté LGBT n’ont fait qu’augmenter. Le Brésil détient également le record mondial des meurtres homophobes.

    Les immigrants au Canada peinent à trouver un emploi

    Comment trouver un emploi au Québec quand on est immigrant et récemment arrivé dans le pays ? Cette question est au cœur d’une initiative qui vise à faciliter le contact entre des entreprises et les demandeurs d’emploi d’origine étrangère. C’est un reportage à lire dans le journal Le Devoir : « Alors qu’aux quatre coins du Québec, des employeurs déplorent le manque de main-d’œuvre disponible, des milliers d’immigrants se tournent les pouces en attendant qu’on les rappelle », constate le quotidien francophone. D’où l’idée de créer un « Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination ». Organisé par le ministre de l’Immigration, David Heurtel, ce forum a lieu ce mardi au Terminal des croisières à Québec. Avec au programme, quatre thèmes : l’emploi, la formation, la francisation et la lutte contre la discrimination. Pour le gouvernement, écrit Le Devoir, « L’enjeu est d’emblée économique, en raison des pénuries de travailleurs qualifiés un peu partout au Québec ». Le journal a rencontré Cécile, venu du Cameroun avec son mari. Juriste de formation, elle peine à trouver un emploi. « Ici, tu recommences presque tout à zéro », explique-t-elle. « Moi, avec ma licence en droit, dans mon pays, je suis au top, mais ici… » ? Du coup, elle a repris ses études. « Le problème, c’est qu’on leur a fait miroiter une société ouverte aux cultures », explique une spécialiste de l’immigration, « mais jamais ils n’auraient pensé rencontrer une telle barrière pour la reconnaissance des diplômes ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.