GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Tanzanie: plus de 40 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria (autorités)
    • Etats-Unis: fusillade dans le Maryland, 4 morts, dont l'auteur des tirs
    Amériques

    La Californie face au troisième incendie le plus dévastateur depuis 1932

    media Des pompiers protègent une habitation au ranch de San Ysidro frappé par l'incendie Thomas, le 16 décembre 2017. Courtesy Mike Eliason/Santa Barbara County Fire Department

    Sur la côte ouest des Etats-Unis, la Californie vit un cauchemar depuis le 4 décembre. Plusieurs feux se sont déclarés et l’un d’eux, surnommé « Thomas », n’a toujours pas été étouffé. Pour l'instant, seules deux personnes ont perdu la vie, mais en termes de dégâts, les autorités estiment que cet incendie est devenu le troisième le plus ravageur de l’histoire de l’Etat. D'autant plus qu’il ne sera sans doute pas totalement contenu avant début 2018.

    Avec notre correspondant à New York,  Grégoire Pourtier

    Avec 8 300 pompiers, 29 hélicoptères et 77 bulldozers mobilisés, le coût des opérations pour lutter contre les feux a déjà dépassé les 100 millions de dollars en moins de deux semaines, et « Thomas » n’est encore contenu qu’à 40 %. Avec la sécheresse et les vents de Santa Ana, connus pour être propices aux incendies, il pourrait donc bien continuer ses ravages.

    Plus d’un millier de structures architecturales ont déjà été détruites et 18 000 de plus sont potentiellement menacées. Le triste record de 2003 n’est plus très loin : 110 000 hectares avaient été carbonisés et Thomas en a déjà ravagé 105 000. Actuellement, l'objectif est d’empêcher le feu de se propager vers les zones les plus peuplées.

    Si les habitants de Ventura, ville la plus menacée depuis le début, peuvent enfin rentrer chez eux, plusieurs zones résidentielles et aisées du comté de Santa Barbara ont elles été évacuées. Ainsi, cet épisode est loin d’être terminé et il semble surtout annonciateur de drames de plus en plus fréquents. Selon les autorités, cinq des vingt incendies les plus dévastateurs de l’histoire de la Californie ont eu lieu cette année.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.