GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Aujourd'hui
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Brésil: dépôt de la candidature du prisonnier Lula à la présidentielle (parti)
    Amériques

    L’Amérique du Nord touchée par des chutes de neiges très importantes

    media Un homme se protège du froid à New York, le 27 décembre 2017. REUTERS/Andrew Kelly

    Une vague de froid très importante s'est abattue sur l'Amérique du Nord. Que cette partie du monde se recouvre d'un manteau blanc en cette saison est plutôt habituel, mais ce qui est plus surprenant, ce sont les températures extrêmes et les chutes de neige record qui ont enseveli une partie des Etats-Unis et du Canada. Environ 50 millions de personnes sont concernées, principalement dans le Nord-Est et dans le Midwest.

    Avec notre correspondant à New York,  Grégoire Pourtier

    Sur la côte est des Etats-Unis, l'été indien s'est prolongé très tard en octobre, avant que les températures ne se stabilisent à un niveau au-dessus des moyennes saisonnières. Et puis d'un coup, à l’approche de la dernière semaine de décembre, cela a brutalement chuté, et bien plus tôt que d'habitude.

    Ce mercredi 27 décembre, il fait -6°C à New York. Dans bien des endroits, plus au nord ou plus à l'ouest, il fait bien plus froid encore. Déjà -16°C à Chicago par exemple, mais avec une sensation thermique de -28°C. Surtout, le blizzard frappe parfois, rendant le paysage tout blanc et la situation plus compliquée.

    En Pennsylvanie, la ville d'Erie, au bord du lac du même nom, est ainsi couverte de neige comme elle ne l'a jamais été, à en croire son maire. 1,60 m y est tombé depuis samedi et cela continue encore ce mercredi.

    Le phénomène est dû à la conjonction entre un air glacial et l'eau relativement chaude des Grands Lacs, ce qui provoque l'apparition de neige, que les vents concentrent ensuite sur une zone particulière.

    Plus généralement, des avis d'alerte sont ainsi en cours du Dakota du Nord jusqu'au New Hampshire, en passant par le Minnesota, le Michigan ou le Vermont, soit au moins 11 Etats au total.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.