GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 25 Avril
Jeudi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: projet Time's up pour en finir avec le harcèlement sexuel au travail

    media L'actrice Cate Blanchett soutient le projet Time's up, contre le harcèlement sexuel au travail, aux Etats-Unis. REUTERS/Satish Kumar

    Aux Etats-Unis, le scandale Weinstein, du nom du puissant producteur d'Hollywood accusé par de nombreuses actrices de harcèlement sexuel, a été l'occasion d'une prise de conscience collective. En ce début d'année, plus de 300 actrices, femmes scénaristes ou metteures en scène ont lancé un projet destiné à lutter concrètement et partout aux Etats-Unis contre le harcèlement sexuel au travail, et ce, pour toutes les catégories de personnels.

    Le projet s'appelle Time's up, « c'est fini ». Il est soutenu par des actrices célèbres comme Cate Blanchett, Natalie Portman ou Meryl Streep.

    En tout, 300 femmes puissantes d'Hollywood ont choisi ce début d'année 2018 pour lancer une fondation destinée à combattre les agressions sexuelles au travail.

    L'organisation a déjà recueilli 13 millions de dollars sur les 15 qu'elle s'était fixée. Ce fond servira aussi bien aux femmes qu'aux hommes victimes d'harcèlement sexuel sur leur lieu de travail, afin de les aider à payer les frais de justice et à se défendre correctement contre leurs agresseurs, notamment dans des domaines moins glamour que le cinéma, comme celui des domestiques, concierges, ouvriers et serveuses.

    Mettre fin aux accords de non-divulgation des faits

    L'organisation appelle à une législation qui pénaliserait les entreprises qui tolèrent le harcèlement. Elle souhaiterait aussi mettre fin aux accords de non-divulgation des faits, qui achètent parfois le silence des victimes contre une somme d'argent.

    Dimanche prochain, 7 janvier 2018, à Los Angeles, lors de la cérémonie des Golden Globe, les actrices ont prévu de porter du noir et de s'exprimer sur le sujet pour sensibiliser les médias à la cause.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.