GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 8 Novembre
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: des dizaines de magasins 7-Eleven visités par la police migratoire

    media Au lendemain d'une réunion transpartisane à la Maison Blanche, voulue et arbitrée par Donald Trump et consacrée à l'immigration, la police migratoire a effectué des descentes dans des magasins pour traquer les clandestins. Joshua Lott/Getty Images/AFP

    Près d'une centaine de magasins de la même chaîne d'épiceries, 7-Eleven, a été visée par des raids de la police migratoire aux Etats-Unis. C'est la plus importante opération de police menée contre une enseigne depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Elle illustre la volonté du président de sanctionner les employeurs de travailleurs clandestins.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

    « Cette opération n'est qu'un signe avant-coureur de ce qui va suivre », a déclaré Dereck Benner, un haut responsable de la police chargé de l'immigration. Et il a prévenu : « il va y avoir de plus en plus d'opérations de contrôle à large échelle. »

    Seules 21 personnes ont été interpellées après l'inspection de 98 magasins sous la franchise d'une même enseigne dans dix sept Etats. Mais le message est clair : mêmes les petits commerces sont dans le collimateur. Dans un communiqué, la police de l'immigration précise : « ceux qui embauchent des clandestins stimulent l'immigration illégale. La police continuera d'oeuvrer pour protéger les travailleurs américains de la concurrence injuste des entreprises qui exploitent des clandestins. »

    Donald Trump a toujours placé l'immigration au coeur de son discours politique, et s'il a affiché une position conciliante mardi 9 février lors d'une réunion avec des élus démocrates et républicains, son action sur le terrain ne trompe pas : les arrestations de clandestins par la police ont augmenté de 40% depuis son arrivée au pouvoir. Le flux migratoire en direction des Etats-Unis s'est pourtant largement tari.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.