GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Fort séisme de magnitude 7,3 dans le sud-ouest du Pérou

    media Un homme et un enfant dans les débris d'un bâtiment détruit par un séisme de magnitude 7,3 à Acari, dans la région d'Arequipa au sud du Pérou, le 14 janvier 2018. REUTERS/Diego Ramos

    La confusion a régné tout ce dimanche au Pérou quant à l'intensité et au bilan du tremblement de terre qui a frappé la zone sud du pays. Annoncé à 7,3 puis 7,1 sur l'échelle de Richter, le séisme a finalement été évalué à 6,8 par l'Institut Géophysique du Pérou. Le président de la République s'est déplacé dans la zone, déclarée en état d'urgence. A trois jours de l'arrivée du pape Francisco, le président de la République Pedro Pablo Kuczynski s'est rendu dans la région touchée.

    Avec notre correspondant régional, Eric Samson

    Officiellement, une seule personne a été tuée dans la région d'Arequipa, selon la Première ministre Mercedes Aráoz. Suite à l'effondrement de nombreuses maisons, aux chutes de pierres et de murs, au moins 45 personnes ont été grièvement blessées, 20 autres plus légèrement.

    Au Pérou, plus de 3,5 millions de maisons construites en terre séchée sont vulnérables aux secousses sismiques. Quatre collèges et un centre de santé ont été endommagés et des routes provisoirement coupées dans la zone de Nazca. La population a passé la journée dehors, notamment lorsque des répliques de 3,8 et 3,7 ont provoqué des scènes de panique.

    Etat d'urgence

    La Première ministre a annoncé que l'état d'urgence sera déclaré pour faciliter la reconstruction immédiate de la région. Face aux rumeurs et fausses nouvelles qui se sont multipliées, Mercedes Aráoz a en particulier démenti que 17 mineurs aient été bloqués dans une mine. Malgré quelques vagues de plus de 7 mètres, aucun tsunami n'a finalement touché les régions côtières.

    Au total, 736 familles ont été touchées, 171 maisons de terre séchée se sont effondrées et des centaines de personnes sont sans-abri dans les régions d'Arequipa, d'Ica et d'Ayacucho, selon la défense civile péruvienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.