GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Affaire Khashoggi: Guterres (ONU) juge «essentiel» qu'une enquête «crédible» soit menée
    • Syrie: la coalition affirme avoir détruit un site du groupe EI dans une mosquée (communiqué de l'armée américaine)
    • L'armée israélienne a annoncé avoir découvert un nouveau tunnel du Hezbollah, le quatrième vers Israël (communiqué)
    • Sri Lanka: réinvestiture du Premier ministre démis Ranil Wickremesinghe
    • Yémen: de violents combats et des raids aériens à Hodeïda malgré la trêve (sources progouvernementales)
    Amériques

    Venezuela: mort confirmée pour Oscar Perez, le «terroriste» à l'hélicoptère

    media L'ex-officier de police vénézuélien Oscar Perez, lors d'un rendez-vous de protestation antigouvernemental à Caracas, le 13 juillet 2017. INAKI ZUGASTI / AFP

    C'est officiel depuis mardi 16 janvier 2018 : Oscar Perez fait partie des personnes tuées lors de l'opération policière menée contre lui et son groupe lundi. L'ex-inspecteur de la police scientifique s'était fait connaître en juin dernier, lors des manifestations contre le gouvernement de Nicolas Maduro, en attaquant notamment le Tribunal suprême de justice à bord d'un hélicoptère dérobé. Il était recherché.

    Avec notre correspondant à Caracas,  Julien Gonzalez

    L'information a été confirmée par le ministre vénézuélien de l'Intérieur, qui a précisé que six autres personnes de la « cellule terroriste » ont également été tuées. Mais six personnes ont aussi été capturées au cours de l'opération, commentée en direct par Perez sur Instagram, et deux policiers sont morts.

    Il aura fallu plus de 24 heures pour que les autorités confirment officiellement la mort d'Oscar Perez. Le ministre a été formel : « Les terroristes sont à l'origine de l'affrontement, et face à une agression qui mettait en danger la vie de policiers, le protocole pour neutraliser le groupe d'agresseurs a été activé. »

    Un protocole remis en question par certains spécialistes des questions militaires, qui ont notamment signalé l'usage disproportionné d'un lance-grenades antichar au cours de l'intervention. Des ONG de défense des droits de l'homme ont quant à elles évoqué « une possible exécution extrajudiciaire ».

    L'Assemblée nationale vénézuélienne ouvre une enquête

    Les autorités ont répondu ce mardi à cette accusation, en assurant que « tous les efforts » avaient « d'abord été faits pour une reddition pacifique et négociée ». Des explications qui n'ont pas manqué de raviver les tensions entre le gouvernement et l'opposition.

    La découverte de la planque d'Oscar Perez aurait eu lieu, selon le ministre de l'Intérieur, grâce à des « informations communiquées par des dirigeants politiques dans le cadre des négociations de paix » entre les deux camps. Un tissu de « mensonges », rétorque ce mardi soir l'opposition.

    Alors que l'Assemblée constituante vénézuélienne élue en juillet 2017 est dominée par les chavistes, depuis 2015, l'opposition est majoritaire à l'Assemblée nationale qui a décidé d'ouvrir une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.