GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Commerce international: Washington impose des mesures protectionnistes

    media Le port chinois de Yangshan. La Chine est visée par la décision de Donald Trump, elle qui a inondé le marché américain de panneaux solaires ces dernières années. REUTERS/Carlos Barria

    Les machines à laver et les panneaux solaires importés seront dorénavant lourdement taxés aux Etats-Unis. La décision a été prise par Donald Trump, hier lundi 22 janvier. Le président américain entend ainsi lutter contre le « dumping » des pays asiatiques qui exportent leurs produits sur le marché amércain. Si la mesure est jugée contre-productive par l'Association américaine des industries de l'énergie solaire, qui estiment qu'elle va détruire des centaines de milliers d'emplois dans le secteur, elle a néanmoins été prise par Donald Trump dans l'intention de protéger les intérêts américains.

    Le libéralisme, c'est quand ça nous arrange... Traduction de la spectaculaire mesure protectionniste décidée par le président américain, et ancien homme d'affaires, Donald Trump, en cohérence avec son slogan, « America first ». Le constructeur américain d'électroménager Whirlpool les avait demandés, Donald Trump a donc imposé des tarifs douaniers sur les machines à laver de 20%, et même de 50% au-delà de 1,2 million d'importations. Au bout de trois ans, ceux-ci baisseront à 16% et 40%.

    Dans le viseur, il y a les Sud-Coréens Samsung et LG, dont les machines sont surtout fabriquées en Thaïlande et au Vietnam. Même si, pour contourner des sanctions qu'ils voyaient venir, les deux groupes ont ou vont implanter des usines sur le sol américain. La Chine est aussi visée, elle qui a inondé le marché américain de panneaux solaires ces dernières années. Leur taxation va atteindre 30%, puis décroître de 5% les trois années suivantes.

    La Corée du Sud et la Chine ont déjà annoncé qu'elles contesteraient ces décisions auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ; d'autres pays devraient leur emboîter le pas. L'administration américaine envisage des mesures similiaires pour l'acier et l'aluminium, dans ce qui ressemble au début d'une guerre économique contre les pays asiatiques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.