GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un juge brésilien ordonne l'arrestation de Cesare Battisti pour l'extrader vers l'Italie (agence de presse officielle)
    • Strasbourg: Macron remercie «l'ensemble des services mobilisés» dans la traque de l'auteur de l'attentat
    Amériques

    Etats-Unis: un deuxième juge se prononce contre l'arrêt du programme DACA

    media Une manifestation pour le maintien des droits des «Dreamers», ces jeunes mineurs arrivés illégalement aux Etats-Unis, à Los Angeles le 1er septembre 2017. AFP/Frederic J.Brown

    Aux Etats-Unis, pour la seconde fois depuis le début de l’année, un juge fédéral s’est prononcé contre l’abrogation du programme surnommé DACA (Deferred Action for Childhood Arrival). Il s’agit d’un programme qui permet à des enfants arrivés illégalement sur le territoire américain avec leurs parents d’étudier et de travailler aux Etats-Unis. Quelque 700 000 bénéficiaires de ce programme, les «Dreamers», sont sous la menace d’une éventuelle expulsion début mars. Donald Trump avait annoncé son arrêt début septembre 2017, laissant aux élus du Congrès jusqu’au 5 mars 2018 pour se mettre d’accord sur une loi qui remplacerait le DACA.

    C’est une information qui va encore une fois provoquer la colère du président Donald Trump. Mardi 13 février, un juge fédéral de Brooklyn a suspendu l’abrogation du DACA (Deferred Action for Childhood Arrival). Une décision qui fait suite à celle d’un juge de San Francisco qui, en janvier dernier, avait déjà statué contre cette abrogation. Cette fois, le juge de Brooklyn, rendait son verdict suite à une assignation de l’Etat fédéral qui bénéficiait du soutien des procureurs de 17 Etats américains.

    Cette décision, comme l’a rappelé ce juge, ne porte pas sur le fait de savoir si le gouvernement a le droit de mettre fin à ce programme, mais si les arguments juridiques pour le faire sont recevables. Une décision qui permet donc de maintenir le programme DACA pour les 700 000 jeunes qui en bénéficient en attendant que la Cour Suprême examine le dossier. Et justement vendredi prochain cette dernière doit dans un premier temps décider si ce dossier est recevable. Si tel est le cas il faudra certainement attendre la fin du printemps pour connaître sa décision.

    Ce dernier épisode concernant le DACA démontre une fois de plus que face à l’incapacité des élus de s’entendre pour mettre en place une nouvelle loi, ce sont la justice et les institutions américaines qui font office de garde-fou.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.