GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Affaire Oxfam: le gouvernement haïtien annonce l'ouverture d'une enquête

    media Le ministre haïtien des Affaires étrangères Antonio Rodrigue a évoqué le scandale Oxfam lors d'une conférence de presse à Port-au-Prince le 15 février 2018. REUTERS/Andres Martinez Casares

    Le gouvernement haïtien a annoncé ce jeudi 15 février qu'il allait lancer une enquête pour faire la lumière sur le scandale Oxfam. Des membres de l'ONG britannique auraient sexuellement exploité des femmes haïtiennes en 2011. Une réunion avec les cadres de l'organisation et les ministres haïtiens va se tenir la semaine prochaine pour entamer cette enquête.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    Le scandale des crimes sexuels qui auraient été commis par des employés d'Oxfam révolte les autorités haïtiennes et elles n'entendent pas rester inactives. Par la voix du ministre des Affaires étrangères, Antonio Rodrigue, le gouvernement a indiqué combien déjà il ne digérait pas le fait qu'en 2011 l'ONG ait choisi de ne jamais avertir ni la police ni la justice haïtienne.

    « Nous estimons que c'est un manquement à leurs obligations, parce que en tant qu'ONG présente dans le pays, les règles sont claires. Elles sont tenues non seulement de respecter les lois locales, les lois du pays, mais également d'informer les autorités de tout ce qui est susceptible de constituer une information importante pour le pays et pour le gouvernement », rappelle-t-il.

    Et le chef de la diplomatie haïtienne d'ajouter que « l'Etat haïtien tient à faire toute la lumière sur cette question, trouver les responsables, ceux qui sont impliqués dans cette affaire, et faire en sorte que s'ils sont coupables, ils soient punis conformément à la justice ».

    Les représentants d'Oxfam en Haïti mais aussi le responsable régional de l'organisation vont se présenter aux autorités la semaine prochaine pour une première convocation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.