GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Juillet
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Colombie: les autorités alertent sur un trafic de bonbons au LSD

    media (Photo d'illustration) En Colombie, près de 10 millions de chewing-gum et un million de sucettes suspectés de contenir du LSD ont été interceptés par les autorités. RFI/Clemence Denavit

    Début février, les autorités de Medellin ont arrêté des criminels qui utilisaient des bonbons au LSD pour inciter les enfants à consommer de la drogue. Depuis l'annonce de l'information, les réseaux sociaux s'affolent. WhatsApp et Facebook font notamment tourner une vidéo du maire de la ville qui alerte la population sur le sujet.

    De notre correspondante à Medellin,

    On parle de 10 millions de chewing-gums et d'un million de sucettes interceptés. Si les réseaux s'affolent, c'est parce qu'il en reste en circulation à Medellin. D'après les autorités, un million de bonbons imprégnés de LSD sont encore dans la nature. Les autorités ont donc diffusé en masse les photos des sucettes en forme d'animaux et les paquets de sucreries incriminés.

    Dans un pays où la famille est très importante voire essentielle, les chaînes de retransmission de ses photos et de la vidéo d'alerte enregistrée par le maire, Federico Gutierrez, se sont multipliées. A cela, s'ajoutent les commentaires et l'indignation des Colombiens. Que des enfants entre 8 et 12 ans soient la cible de narco-trafiquants choque l'opinion publique.

    Pousser à la consommation de drogues

    L'ajout de substances psychotropes dans ces sucreries permet de manipuler ensuite les enfants et de les pousser vers la consommation d'autres drogues. C'est d'ailleurs pour cela que l'ensemble des bonbons devaient être distribués dans les collèges. Selon les autorités, une fois que les enfants ont goûté à ces bonbons trafiqués, ils n'ont qu'une seule envie, c'est d'en consommer davantage.

    Au total 31 personnes liées à ce trafic ont été interpellées, après deux ans de travail des enquêteurs. Au départ, la police colombienne surveillait le réseau pour la production et la vente de cannabis. Des liens avec des vendeurs de graines de marijuana aux Pays-Bas et en Espagne ont été annoncés. En Colombie, le réseau était national. La marijuana se vendait notamment à Medellin, à Bogota la capitale et à Cali.

    Les « rois de la marijuana »

    LSD liquide, comprimés d'ecstasy, poppers ou cocaïne faisaient également partie du trafic. Il s'agissait du réseau des frères « Garro », surnommés les « rois de la marijuana ».

    L'un des deux frères avait des liens avec une affaire de trafic d'héroïne au Venezuela. En 2006, José Jesús Garro Trujillo a été condamné à trois ans de prison par un tribunal vénézuélien. En Colombie, il avait élaboré la goutte pour les yeux imprégnée de LSD, qui fait effet pendant six heures.

    A (re)lire : Nouvelles drogues de synthèse: vers la fin de la guerre à la drogue?

    Sur le site du média colombien Caracol.com Caracol.com

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.