GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    A la Une: la jeunesse américaine se mobilise après la tuerie au lycée de Parkland

    media Des étudiants chantent lors d'un rassemblement demandant plus de contrôle des armes à feu trois jours après la tuerie dans le lycée Marjory Stoneman Douglas, à Fort Lauderdale, Floride, le 17 février 2018. REUTERS/Jonathan Drake

    Face au manque de réaction de la Maison Blanche et des élus américains, ce sont les élèves qui se muent en pourfendeurs des armes à feu suite à la tuerie dans le lycée de Floride qui a fait mercredi dernier 17 morts et plus d’une dizaine de blessés. Avec déjà une marche de prévue le 24 mars prochain. Ce sont les élèves qui ont survécu à cette tragédie qui en ont fait l’annonce dimanche, détaille USA Today. « The March For Our Lives », la « Marche pour nos vies » se tiendra à Washington, mais d’autres marches auront également lieu en même temps dans d’autres grandes localités du pays. L’objectif est de réclamer une proposition de loi « complète et efficace qui soit immédiatement présentée au Congrès afin de régler les problèmes de violences par les armes qui sont généralisés dans notre pays ». Une marche, précise le quotidien, au cours de laquelle la jeunesse américaine compte dénoncer les élus qui ont des liens avec la NRA, le puissant lobby pro-armes aux Etats-Unis, qui a notamment financé une partie de la campagne de Donald Trump comme l’a rappelé ce week-end Emma Gonzales, une survivante de la tragédie de mercredi dernier.

    Un autre rendez-vous est prévu avant, à Tallahassee, la capitale de l’Etat de Floride. C’est le Miami Herald qui l’annonce. Une centaine d’élèves du lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland se rendront ce mercredi dans la capitale de l’Etat afin de réclamer aux élus de Floride des mesures pour empêcher que des personnes ayant des troubles mentaux puissent acheter des armes. Ce qui était le cas de Nikolas Cruz, ancien élève de ce lycée, qui a tué 17 personnes avec un fusil semi-automatique acheté en toute légalité, détaille le quotidien. Des élèves qui souhaitent plus globalement une révision de la législation en vigueur en Floride selon le Miami Herald.

    Le couple qui hébergeait le tueur se confit pour la première fois

    Un témoignage repris par le New york Times. Ce couple, dont le fils était ami avec Nikolas Cruz, décrit un jeune homme bizarre. Il savait qu’il était en dépression suite à la mort de sa mère, mais il ne se doutait pas du « monstre » qu’ils avaient sous leur toit. Arrivé en novembre 2017, Nikolas Cruz a respecté les règles de la maison à la lettre selon James Snead. « Il était très naïf. Il n’était pas bête, seulement naïf », rajoute ce vétéran de l’armée américaine qui admet qu’il existait des tensions au sein de la maison pour des raisons d’argent et aussi à cause des armes dont disposait Nikolas Cruz. Sa femme, Kimberly, avoue l’avoir emmené chez un psychothérapeute cinq jours avant le drame. Nikolas Cruz, à la sortie de ce rendez-vous, se disait prêt à suivre une thérapie selon elle. Ce couple a revu une dernière fois Nikolas Cruz après la tuerie. « Il a dit qu’il était désolé. Il a présenté ses excuses. Il semblait perdu, absolument perdu » confie James Snead.

    La justice chilienne réclame un ancien chef guérillero

    Jeudi dernier les autorités françaises arrêtaient Ricardo Palma Salamanca, un ancien chef guérillero chilien condamné à la prison vie au Chili pour l’assassinat en 1991 d’un ancien bras droit du dictateur Augusto Pinochet. Le Chili depuis réclame son extradition. Mais lui réclame désormais l’asile politique à la France. Cette affaire pourrait très bien entacher à l’avenir les relations entre ces deux pays. C’est l’avocat français de l’ancien guérillero qui a annoncé la demande d’asile politique, détaille El Mercurio. Selon Jean-Pierre Mignard, Ricardo Palma Salamanca n’a pas eu le droit à un procès équitable : « Nous avons fait cette demande en prenant en compte les conditions dans lesquelles il a été jugé, la date à laquelle a été prononcée la sentence, c’est-à-dire une période durant laquelle la junte militaire avait encore une influence considérable sur la société chilienne », peut-on lire dans les pages du quotidien. Ricardo Palma Salamanca, qui a assassiné le sénateur de droite Jaime Guzman en avril 1991, a été condamné à la réclusion à perpétuité. Il avait réussi à s’évader en 1996 de la prison de haute sécurité de Santiago. Arrêté jeudi dernier en France, il a depuis été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant que la demande d’extradition soit examinée, tout comme sa demande d’asile politique.

    En Haïti : encore un marché ravagé par un incendie

    Selon Le Nouvelliste, le feu s'est déclaré dimanche en milieu de journée au marché du port communément appelé « Guérite », dans le centre-ville de la capitale haïtienne. Aucune victime n’est à déplorer. Ce sont les marchands qui ont appelé les secours. Des commerçants qui ont eu le temps de sauver leurs marchandises selon Le Nouvelliste. Les pompiers ont fait ce qu’ils pouvaient avec les moyens dont ils disposaient. Le maire de Port-au-Prince qui s’est rendu sur place d’après le quotidien n’a pas hésité à pointer un manque d'équipements pour intervenir dans ce genre de catastrophes. Patrice Dumont, sénateur de l’Ouest, qui était également sur place, rapporte Le Nouvelliste, estime quant à lui que les incendies à répétition dans les marchés publics sont un problème de sécurité. Il plaide pour des enquêtes sérieuses afin déterminer l'origine des derniers incendies détaille le quotidien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.