GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Le Venezuela met en vente le petro, sa monnaie virtuelle basée sur le pétrole

    media Le ministre de l'Education supérieure, de la science et de la technologie Hugbel Roa lors d'une conférence de presse consacrée à la monnaie virtuelle Petro, à Caracas le 31 janvier. Marco Bello / REUTERS

    Le gouvernement vénézuélien a entamé en grande pompe ce mardi 20 février la pré-vente du petro, sa nouvelle monnaie virtuelle, dans une déclaration prononcée par le vice-président Tareck El Aissami depuis le palais présidentiel à Caracas. Au total, 100 millions de petros - basé, officiellement, sur les réserves de pétrole - seront émis avant fin mars. Objectif : contourner le blocus des Etats-Unis.

    38,4 millions de petros seront dans un premier temps mis en vente. Le gouvernement vénézuélien émettra ensuite 44 millions supplémentaires le 20 mars prochain, et gardera pour lui les 17,6 millions restants.

    Le prix de vente est fixé à 60 dollars l’unité, mais sera soumis à des fluctuations. Pourtant, le petro n'est pas une crypto-monnaie comme les autres, estiment certains spécialistes. « Les crypto-monnaies normalement sont émises par des entreprises, par des organismes non-gouvernementaux : ils suivent des algorithmes, explique Gabriel Giménez Roche, enseignant-chercheur en économie à Neoma Business School. C’est évident que le gouvernement actuel essaie de gagner du temps, [il] a annoncé des élections pour fin avril. Probablement il essaie d’obtenir les ressources financières puisque maintenant les Etats-Unis ont complètement interdit l’achat et les transactions d’actifs financiers vénézuéliens ».

    La confiance dans la monnaie déjà minée

    Donc pas sûr que le petro trouve preneur : « On n’est pas sûr en fait que le petro sera vraiment convertible en contrat vente en pétrole. Il faut vraiment garder le scepticisme vis-à-vis de cette monnaie », insiste-t-il.

    L'instabilité politique du Venezuela mine la confiance dans cette nouvelle monnaie, sans compter que l'économie du pays reste plombée par une énorme dette estimée à quelque 150 milliards de dollars.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.