GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Brexit: la sortie du Royaume-Uni de l'UE est «un moment tragique pour l'Europe» (Juncker au quotidien «El Pais»)
    • Intempéries: le typhon Tapah menace le Japon, des centaines de vols intérieurs ont été annulés
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: victoire et bonus pour l'Irlande face à l'Écosse (27-3)
    • Environnement: la ville de Paris organise, ce dimanche de 11h à 18h, la 5e édition de la Journée sans voiture
    • Suisse: des funérailles en montagne pour le Pizol, un glacier désormais disparu sous l'effet du réchauffement climatique
    • Sécurité dans le Golfe: l'Iran compte présenter à l'ONU un plan de coopération régionale (Rohani)
    • Pour l'Iran, la présence de forces étrangères dans le Golfe accroît l'«insécurité»
    Amériques

    Le numéro deux de l'Unicef démissionne après des comportements inappropriés

    media Le numéro deux de l'Unicef, Justin Forsyth, a démissionné après avoir eu des comportements inappropriés avec des femmes. Bryan R. Smith / AFP

    Nouvelle affaire de harcèlement sexuel dans le monde humanitaire. Le numéro deux de l'Unicef a démissionné ce jeudi 22 février, après des révélations la veille de Save the Children selon lesquelles Justin Forsyth avait fait l'objet de plusieurs plaintes pour comportement déplacé lorsqu'il était directeur général de l'ONG. Ce n'est pas la première affaire qui touche Save the Children, et les scandales se multiplient dans le monde humanitaire.

    L'Unicef a assuré jeudi 22 février qu'elle n'était pas au courant des accusations pesant contre Justin Forsyth. Entre 2011 et 2015, alors qu'il dirigeait l'ONG Save the Children, Justin Forsyth a fait l'objet de trois plaintes déposées par des employées envers lesquelles il avait eu des « conversations inappropriées et délicates ».

    La branche locale britannique de l'ONG estime que les procédures applicables n'ont pas été respectées à l'époque, elle a donc à son tour présenté des excuses publiques mercredi et annoncé un examen approfondi de son fonctionnement.

    Le week-end dernier, c'est Brendan Cox, le veuf de la députée britannique assassinée en 2016 qui a quitté ses activités caritatives en raison d'inconduites sexuelles dont il s'est rendu coupable quand il travaillait pour Save the Children.

    Les révélations se multiplient, donc, et sur des affaires encore plus lourdes. L'organisation britannique Oxfam est ainsi au cœur d'un vaste scandale de cas de viols, parfois contre des enfants, ou encore de prostitution notamment en Haïti.

    Oxfam enquête sur des dizaines d'affaires récentes et envisage de mener de nouvelles enquêtes sur des affaires plus anciennes. Jeudi, les autorités d'Haïti ont suspendu pour deux mois les activités d'Oxfam sur son territoire, et dénoncé une atteinte grave à la dignité du peuple haïtien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.