GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
    • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
    • Législatives en Inde: on constaterait un nette avance du BJP de Modi dans les premières tendances du dépouillement
    • Législatives en Inde: début du dépouillement (commission électorale)
    • Le japonais Panasonic suspend ses transactions avec Huawei (porte-parole)
    Amériques

    Fusillade en Floride: un officier armé se trouvait dans le lycée de Parkland

    media Les étudiants du lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, une localité située à 70 km environ au nord de Miami, évacués. WSVN.com via REUTERS.

    Aux Etats-Unis, une semaine après la tuerie dans un lycée de Parkland en Floride, Donald Trump a réaffirmé sa volonté d'armer les enseignants dans les écoles. Mais de nouveaux éléments font état d'un officier armé qui se trouvait dans le lycée lors de la fusillade et qui n'est pas intervenu.

    « Il aurait dû entrer, faire front au tueur et le tuer. » C'est ce qu'a déclaré le shérif du comté de Broward à propos de Scott Peterson, le policier qui était chargé de la protection du lycée. En regardant les images vidéo du massacre, le shérif Scott Israel dit avoir été « complètement anéanti ».

    « Scott Peterson était bel et bien sur le campus durant toute la fusillade. Il était armé, il était en uniforme, affirme le shérif. Ce que j'ai vu, c'est qu'un officier est arrivé près du bâtiment. Il a pris position mais n'est jamais entré. »

    Pendant 4 minutes, alors que les coups de feu retentissent à l'intérieur de l'école, Scott Peterson reste à l'extérieur, révèlent les images des caméras de vidéo surveillance, d'après Scott Israel.

    Des images qui n'ont pas encore été rendues publiques, souligne-t-il : « Nous n'allons pas divulguer la vidéo pour le moment. Et peut-être que nous ne la divulguerons jamais. Cela dépendra des poursuites et de l'affaire criminelle. »

    Jeudi, Scott Peterson a démissionné après avoir été suspendu. Il n'a pas encore expliqué pourquoi il n'était pas rentré à l'intérieur du bâtiment.

    à (re)lire: Tuerie de Floride: les lycéens de Parkland dans le collimateur de «l'alt-right»

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.