GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La préfecture du Bas-Rhin a révisé à la baisse le bilan de l'attaque de Strasbourg. Les derniers chiffres donnent deux morts et 14 blessés, dont sept graves. La préfecture faisait état jusqu'à présent d'un bilan de trois morts et 13 blessés, dont huit graves.

    Amériques

    Déforestation au Brésil: la justice maintient l’amnistie des propriétaires terriens

    media Les associations accusent le nouveau code de favoriser la déforestation. Depuis son entrée en vigueur, la déforestation a augmente de plus de 30% entre 2015 et 2016. Ici, une vue d'une parcelle amazonienne déboisée. REUTERS/Bruno Kelly

    Au Brésil, une décision de la Cour suprême divise. Les juges ont voté en faveur du maintien de l’amnistie en faveur des propriétaires terriens qui ont déboisé des terres en Amazonie, avant 2008. Une décision polémique, très critiquée par les défenseurs de l’environnement, alors que la déforestation augmente dans la plus grande forêt vierge au monde.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

    Le nouveau code forestier, entré en vigueur en 2012, a finalement été jugé constitutionnel par la Cour suprême brésilienne. Il règlemente l’usage que les propriétaires peuvent faire de leurs terres, en Amazonie notamment, et permet aux agriculteurs de déboiser les sommets des collines et les abords des cours d’eau.

    Très critiqué par les défenseurs de l’environnement, qui l’accusent de favoriser la déforestation, le Code forestier approuvé par la Cour suprême prévoit notamment à ceux qui ont illégalement détruit la forêt, avant l’année 2008, de ne pas payer d’amendes. L’Etat brésilien renonce ainsi au paiement de plus de 2 milliards d’euros d’amendes en retard.

    La déforestation a augmenté de plus de 30 %

    Les propriétaires doivent en contrepartie adhérer au programme de régularisation environnemental, et s’engager à reboiser des zones où la forêt a été abattue. Soit une condition jugée trop légère par les associations qui tentent de protéger la forêt vierge de l’industrie agroalimentaire, des bucherons et mineurs illégaux.

    Entre 2015 et 2016, la déforestation a augmenté de plus de 30% par rapport aux années précédentes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.