GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Bande de Gaza: Israël frappe vingt-cinq objectifs en riposte à des tirs de projectiles (armée)
    Amériques

    L'actrice porno Stormy Daniels poursuit Donald Trump en justice

    media Donald Trump et l'actrice porno Stormy Daniels. AFP

    A Los Angeles, une actrice porno porte plainte contre le président des Etats-Unis. Selon le dossier de justice, celle qui se fait appeler « Stormy Daniels » cherche à faire invalider une clause de confidentialité qu’elle a signée avec Donald Trump lui interdisant d’évoquer leur relation sexuelle présumée. La plainte déposée devant un tribunal à Los Angeles par l’actrice, confirme cette relation démentie par le président. 

    De notre correspondant à San Francisco, Eric de Salve

    Selon la plainte, Stormy Daniels aurait entamé sa relation intime avec Donald Trump à l’été 2006 en Californie, soit un an après le mariage du président américain avec sa femme Melania et quelques mois après la naissance de leur fils Barron. Toujours selon le document de justice, 10 ans plus tard, en 2016, l’actrice pornographique aurait fait part de son intention de rendre cette relation intime publique en pleine campagne présidentielle.

    C’est alors qu’un accord de confidentialité est signé en octobre 2016, quelques jours à peine avant l’élection. Celui-ci a d’ailleurs récemment confirmé à la presse américaine avoir effectué sous pseudonyme un virement de 130 000 dollars au bénéfice de l’actrice de film pour adultes. Mais cette clause de confidentialité, explique l’actrice dans la plainte, requiert la signature de toutes les parties. Or, Donald Trump ne l’aurait jamais signée, rendant nul et invalide à ses yeux l’accord de confidentialité.

    Stormy Daniels poursuit donc le président pour invalider cette clause. Au-delà du scandale que représente cette relation présumée, elle pourrait selon les médias américains constituer une violation de la loi sur les campagnes électorales.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.