GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump confirme le retrait américain d'un traité sur les armes nucléaires avec la Russie
    • Mort de Khashoggi: l'UE exige une enquête complète, que les responsabilités soient établies
    • Nigeria: 55 morts dans des violences intercommunautaires dans le nord (présidence)
    Amériques

    Venezuela: qui est le Frente Amplio, nouveau mouvement de l'opposition?

    media Lancement du Front pour un Venezuela libre, le 8 mars 2018 à Caracas. REUTERS/Marco Bello

    Des réunions et des manifestations un peu partout dans le pays et même à l'étranger comme à Madrid: la nouvelle alliance de l'opposition vénézuélienne a voulu se faire entendre samedi 17 mars et rassembler les mécontents du président Nicolas Maduro. L'objectif était aussi de protester contre l'élection présidentielle du 20 mai prochain, une élection qui est une « fraude » selon le Front pour un Venezuela libre. Qui est ce nouveau Front ?

    Pas de dirigeant, pas de structure hiérarchique, et pas de site internet, le Frente Amplio Venezuela Libre se veut une plateforme qui rassemble les opposants au gouvernement socialiste au-delà des partis politiques. Et effectivement, des syndicalistes, des responsables religieux, des étudiants et même des dissidents chavistes ont participé au lancement du Front pour un Venezuela libre, c'était il y a 10 jours à Caracas.

    Les initiateurs de ce mouvement ont pris garde à ne pas trop l'associer à la coalition de l'opposition, la MUD, qui a décidé de boycotter l'élection présidentielle prévue le 20 mai prochain. Mais la nouvelle alliance entre partis politiques et société civile reprend les principales revendications de la MUD.

    Le Front pour un Venezuela libre exige des élections libres et transparentes. Il milite pour un changement pacifique et pour le respect de la Constitution. Il demande aux Nations unies de ne pas reconnaître le scrutin présidentiel et de ne pas envoyer d'observateurs. Reste à savoir si ce nouveau mouvement peut séduire une population vénézuélienne qui subit des pénuries alimentaires et une inflation galopante. Le lancement du Front pour un Venezuela libre en tout cas s'est fait dans une relative indifférence.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.