GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Brésil: l'ex-président Lula, qui risque la prison, en tournée électorale

    media L'ancien président Lula da Silva à Sao Paulo pour la promotion de son livre, le 16 mars 2018. REUTERS/Paulo Whitaker

    Une dernière tournée électorale pour Lula ? Au Brésil, l’ancien président qui veut se présenter à la prochaine élection présidentielle a été condamné pour corruption, mais il est encore libre en attendant le jugement de son dernier recours fin avril. Il a donc décidé de partir en campagne pré-électorale dans le sud du pays. Une manière de montrer sa popularité, alors que la menace de la prison se fait chaque jour plus présente.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro,  François Cardona

    Après avoir parcouru le nord-est et le sud-est du Brésil, Lula commence à présent sa tournée dans le sud du pays, avec l’éducation comme thème central des discours et des rencontres qui doivent préparer la candidature de Lula à l’élection présidentielle. Il doit notamment rencontrer l’ancien président uruguayen Pepe Mujica.

    Malgré la popularité du candidat Lula, c’est une campagne en sursis. Car le 26 avril prochain, la justice examinera l’ultime recours déposé par les avocats de Lula. Et jugera si l’ancien président doit être conduit derrière les barreaux.

    Le 24 janvier dernier, Lula a été condamné à 12 ans de prison dans l’affaire d’un appartement dont il aurait bénéficié en échange de faveurs politiques et d’obtention de contrats publics.

    Le Parti des travailleurs a adopté comme ligne officielle : « Arrêter Lula, c’est emprisonner les espoirs du peuple brésilien ». La priorité du PT est toujours d’emporter l’élection présidentielle grâce au charisme de Lula, alors que l’actuel président Temer a vu sa cote de popularité s’effondrer à près de 5%.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.