GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Aujourd'hui
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Ukraine: l'humoriste Volodymyr Zelenskiy élu président avec 73% des voix (sondage à la sortie des urnes)
    Dernières infos
    • Soudan: 7 millions d’euros saisis dans la résidence du président déchu Omar el-Béchir (chef Conseil militaire)
    • Football/Ligue1: le PSG officiellement champion de France après le match nul de Lille à Toulouse
    • Soudan: l’armée répondra dans la semaine à la demande d’un pouvoir civil exigé par la contestation (chef Conseil militaire)
    • Soudan: soutien financier de l’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis
    Amériques

    Costa Rica: Carlos Alvarado, centre-gauche, élu président

    media Carlos Alvarado Quesada (centre gauche), entouré de ses proches, fête sa victoire avec une confortable avance au 2e tour de l'élection présidentielle du 1er avril 2018 au Costa Rica, considéré comme «la Suisse de l'Amérique centrale».. REUTERS /Jose Cabezas

    Dimanche 1er avril 2018, les électeurs du Costa Rica ont élu leur nouveau président de la République. Carlos Alvarado a battu au second tour Fabricio Alvarado, le candidat conservateur du Parti Restauration nationale (PRN), et avec une marge avance.

    avec notre correspondante à San José, Léa Morillon

    Après deux mois d’entre-deux tours, Carlos Alvarado devient le 48ème président du Costa Rica. Les sondages promettaient un résultat serré, pourtant c’est avec une large avance que le candidat du parti au pouvoir remporte la victoire ; 60,6 % des voix contre 39,3 pour Fabricio Alvarado. Et un taux d'abstention de 33,1 %, inférieur à celui du premier tour.

    Depuis l’annonce des résultats, les klaxons résonnent dans toute la ville, en particulier dans le quartier étudiant, où les électeurs de Carlos Alvarado se sont réunis pour fêter la victoire comme cette jeune femme qui triomphe : « Aujourd’hui le Costa Rica a triomphé face aux inégalités ! Notre pays ne veut pas suivre une personne qui souhaite nous changer, qui veut nous transformer en un pays comme le Venezuela. Non ! Nous avons décidé que le Costa Rica resterait libre comme il l’a toujours été ! »

    Ancien musicien dans un groupe rock, ancien journaliste et romancier à ses heures perdues, Carlos Alvarado, 38 ans, était soutenu par le Parti action citoyenne. Ancien ministre du Travail et des Affaires sociales dans le gouvernement sortant, ancien président exécutif de l’Institut d’aide sociale, il avait fait campagne sur des thématiques de justice sociale et d’égalité des sexes. Il s’est par exemple engagé pour que le Costa Rica reconnaisse les unions entre personne du même sexe. Sa vice-présidente Epsy Campbell sera la première afro-Costaricienne à occuper ce poste.

    Carlos Alvarado prendra ses fonctions le 8 mai prochain pour un mandat de quatre ans et devra gouverner avec une assemblée législative très divisée.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.