GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Macron expose sa vision du monde au Congrès américain

    media Le président Macron applaudi par le vice-président Mike Pence et le Speaker de la Chambre des Représentants Paul Ryan lors de son discours devant le Congrès américain, ce mercredi 25 avril 2018. REUTERS/Aaron Bernstein

    Le président de la République française Emmanuel Macron a fait un discours de 50 minutes en anglais devant le Congrès américain. Une ode à l’amitié franco-américaine, mais aussi des piques précises contre la politique de Donald Trump.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

    Des applaudissements nourris saluent l’arrivée du président français au Congrès. Ils ponctueront toute son intervention. Plaidoyer en faveur d’un multilatéralisme fort, défense des institutions internationales comme l’ONU ou l’OTAN, dénonciation de la guerre commerciale, le discours présidentiel peut pourtant s’entendre comme une charge directe contre « l’Amérique d’abord » chère à Donald Trump.

    Sur la question du climat, Emmanuel Macron fait preuve d’optimisme, empruntant au passage le langage du président américain : « Avec les responsables d’entreprises et les communautés locales travaillons ensemble afin de rendre sa grandeur à notre planète, de créer de nouveaux emplois et de nouvelles opportunités tout en sauvegardant notre terre. Et je suis sûr qu’un jour les États unis reviendront au sein des accords de Paris. »

    Autre désaccord étalé au grand jour, celui sur l’Iran. Après la violente charge du président américain contre l’accord nucléaire la veille, le président français riposte au Congrès. « Il y a un cadre existant pour contrôler l’activité nucléaire de l’Iran, a-t-il déclaré. Les Etats-Unis et la France l’ont signé. C’est pourquoi nous ne pouvons pas dire que nous devons nous en débarrasser comme ça. »

    « Vive notre amitié »

    Emmanuel Macron a également dénoncé « la guerre commerciale » que le président américain Donald Trump semble vouloir lancer tous azimuts. « Nous avons besoin d’un commerce libre et équitable évidemment, a déclaré le chef d'Etat français. Une guerre commerciale qui oppose des alliés n’est pas compatible avec notre mission, avec notre histoire, avec notre engagement actuel pour assurer une sécurité globale. Au bout du compte, cela tuerait des emplois, augmenterait les prix et la classe moyenne en payerait le prix ».

    « Je crois que nous pouvons trouver les bonnes réponses aux préoccupations légitimes sur le commerce et ses équilibres, les excès et la surproduction en négociant par l’intermédiaire de l’Organisation mondiale du commerce et en construisant ensemble des solutions, a-t-il poursuivi. Nous avons écrit ces règles, nous devrions les suivre ». Sa déclaration intervenait d'ailleurs à quelques jours de l’imposition de nouvelles taxes sur l’acier et l’aluminium européen.

    Mais c’est évidemment sur un appel à l’unité que le président conclut son discours, avant de lancer en français : « Vive les Etats-Unis d’Amérique, vive notre amitié ».

    Assumons-le, il n'y a pas de planète B...

    Emmanuel Macron devant le Congrès 25/04/2018 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.