GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Janvier
Vendredi 17 Janvier
Samedi 18 Janvier
Dimanche 19 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 21 Janvier
Mercredi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Iran: sanctions américaines contre un réseau de financement de la force al-Qods

    media Le département du Trésor américain a annoncé des sanctions contre un réseau de financement de l'armée iranienne. PAUL J. RICHARDS / AFP

    En coordination avec les Emirats Arabes Unis, le département américain du Trésor impose, jeudi 10 mai, des sanctions contre six individus et trois entreprises. Tous impliqués, selon les Etats-Unis, dans la force al-Qods, ce corps d’élite des Gardiens de la révolution iranienne.

    Avec notre correspondant à San Francisco, Eric de Salve,

    Les Etats-Unis imposent de nouvelles sanctions contre des intérêts iraniens. L'annonce intervient deux jours après le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire iranien, et au lendemain de tirs de roquettes qui visaient Israël, depuis la Syrie, attribués à la force al-Qods.

    C’est justement l’un des circuits de financement de ce corps d’élite de l’armée iranienne que les Etats-Unis et leur allié émirati décident de sanctionner ce jeudi. Ces mesures visent six personnalités iraniennes et trois entités accusées d’avoir participé à un vaste échange de devises entre l’Iran et les Emirats Arabes Unis. Un réseau bancaire destiné à fournir plusieurs millions de dollars aux Gardiens de la Révolution.

    « Couper les circuits de revenus des Gardiens de la révolution »

    Cet argent servait, selon le Trésor américain, à financer les activités extérieures de la force al-Qods et notamment des groupes militaires régionaux que Téhéran utilise par procuration. Le mardi précédent, Donald Trump dénonçait justement le soutien iranien au Hezbollah au Liban et au Hamas en Palestine.

    « Nous voulons couper les circuits de revenus des Gardiens de la révolution », affirme par communiqué le secrétaire au Trésor, « peu importe leur source et leur destination ».

    Fondée du début des années 90, après la guerre Iran-Irak, la force al-Qods est une unité d’élite des Pasdarans, les Gardiens de la révolution islamique. Elle a vocation à protéger le pays des agressions extérieures éventuelles et à porter la révolution hors des frontières de l’Iran. Son nom s’inscrit dans cette perspective : "Al Quds", puisqu’il désigne Jérusalem.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.