GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: mort de Luis Posada Carriles, héros cubain des anticastristes

    media Luis Posada Carriles, lors d'une manifestation contre le rapprochement entre Cuba et les Etats-Unis, le 20 décembre 2014 à Miami. JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

    Il est mort en toute discrétion, comme il aura vécu toute sa vie. Luis Posada Carriles, un des exilés cubains anticastristes les plus notoires aux Etats-Unis, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi en Floride à l’âge de 90 ans. Né à Cuba en 1928, il a assisté au succès de la révolution avant de prendre le chemin de l’exil en 1961. Militaire, agent de la CIA, policier au Venezuela, Luis Posada serait également un terroriste selon les autorités cubaines. Une vie digne d’un film hollywoodien.

    Luis Posada Carriles, c’est un curriculum vitae à faire pâlir un agent secret. Celui qui a choisi l’exil en 1961 n’a pas mis longtemps à trouver sa voie. Après une étape au Mexique, il débarque aux Etats-Unis où il s’engage dans l’opération 40, le nom de code de l’opération de la CIA qui mènera au fiasco de la baie des cochons.

    A son retour, contrairement à la plupart de ceux qui avaient participé à l’aventure, Luis Posada Carriles promet qu’il continuera son combat contre la dictature castriste. Après l’armée américaine, en 1965, il est recruté par la CIA qui en fait un de ses instructeurs. En 1968 il quitte les Etats-Unis pour le Venezuela. Il travaille jusqu’en 1976 pour la DISIP, les renseignements vénézuéliens, en tant qu’agent double pour le compte des Etats-Unis.

    Accusations de terrorisme

    Arrêté en 1976, il est accusé d’être derrière l’attentat contre le vol 455 de la compagnie Cubana Aviacion qui a fait 73 morts. Un rôle confirmé depuis peu suite à la déclassification de documents secrets de la CIA.

    Luis Posada Carriles parvient à s’enfuir et à rejoindre les Etats-Unis. Accusé d’être un terroriste par le Venezuela et Cuba, il est au contraire adulé par la communauté cubaine anticastriste aux Etats-Unis. Preuve de sa notoriété, la radio anticastriste américaine « La Poderosa » a souhaité respecter une minute de silence sur son antenne après la nouvelle de son décès.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.