GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Donald Trump accusé d'avoir détourné de l'argent de sa fondation

    media Donald Trump a dénoncé sur Twitter des manoeuvres de «démocrates miteux». REUTERS/Jonathan Ernst

    Donald Trump a été accusé ce jeudi par l'Etat de New York d’avoir détourné l’argent de sa fondation à des fins personnelles durant sa campagne électorale victorieuse de 2016.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    C’est d’abord une enquête journalistique du Washington Post qui a émis les premiers doutes sur la gestion de la Fondation Trump. Dans la foulée, le ministère de la Justice de l’État de New York s’est intéressé à la gestion de la structure à but non lucratif de l’homme d’affaires devenu président pour aboutir à la conclusion qu’il y avait bien eu des « conduites illégales récurrentes ».

    Selon la procureure générale, la Fondation Trump est essentiellement une coquille vide, avec un conseil d’administration où siègent les trois aînés de la famille, mais sans employés.

    Aucun contrôle n’était fait sur l’utilisation des fonds qui ont alors servi à des règlements à l’amiable ou à des opérations de promotion au profit de Donald Trump ou encore, lors de la campagne présidentielle de 2016, à l’organisation de levée de fonds qui avaient davantage l’allure de meetings électoraux.

    Si cette affaire semble pour le moment politiquement moins explosive que celle concernant la possible collusion avec la Russie, Donald Trump lui a donné un peu plus de visibilité. Réagissant quasi immédiatement sur Twitter, il a dénoncé une manœuvre de « démocrates miteux ».

    La justice exige la dissolution de l’association, le remboursement de 2,8 millions de dollars, mais aussi des millions de dollars d’amendes pour les responsables.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.