GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Juillet
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: des effets de la politique de Trump sur les sorties des officiels

    media La porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders après une conférence de presse à Washington, le 14 juin 2018. REUTERS/Leah Millis

    Pour l'équipe Trump, il s’agit du deuxième incident de la sorte cette semaine. Samedi 23 juin, la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, a confirmé qu’elle avait été priée de quitter un restaurant où elle comptait dîner la veille. Mardi 19 juin, la ministre américaine de la Sécurité intérieure, Kirstjen Nielsen, qui avait également dû quitter un restaurant mexicain à Washington, prise à partie par des manifestants contraires à la politique migratoire de « tolérance zéro » de l’administration Trump.

    Ces incidents font suite à la polémique concernant les migrants et la séparation des parents et de leurs enfants, mais pas seulement.

    L’affaire a été révélée par la porte-parole de la Maison-Blanche qui dit avoir quitté poliment le Red Hen, un restaurant situé dans une petite bourgade de 7 000 habitants dans l’État de Virginie. Mais c’est bien la propriétaire des lieux qui a donné les détails de cette histoire.

    Dans les pages du Washington Post, Stéphanie Wilkinson explique avoir reçu un appel vendredi 22 juin à 20 heures, alors qu’elle était chez elle. Au bout du fil, le cuisiner lui annonce que Sarah Sanders est venue dîner dans son restaurant avec sept autres personnes. Stéphanie Wilkinson se rend alors dans son local, constate que la porte-parole de la Maison-Blanche est bien là, puis demande à ses employés ce qu’ils attendent d’elle : souhaitent-ils qu’elle demande à la porte-parole de quitter les lieux ? « Ils ont tous dit oui », explique-t-elle.

    Comme argument, la propriétaire du restaurant a avancé que plusieurs employés sont homosexuels et que la plupart ont été choqués par les positions du gouvernement sur la question LGBT. Ils n'ont pas non plus apprécié la politique migratoire de « tolérance zéro ».

    Dans cette petite ville qui a majoritairement voté contre Donald Trump lors de l’élection présidentielle, les politiques menées par cette administration sont mal perçues. Stéphanie Wilkinson n’a donc pas hésité à expliquer à Sarah Sanders que son restaurant avait des valeurs : l’honnêteté, la compassion ou encore la coopération. Autant de raisons pour lesquelles elle lui a poliment demandé de quitter son établissement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.