GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Israël: les partis arabes soutiennent Gantz pour le poste de Premier ministre
    Amériques

    A la Une: le «Muslim ban» indigne les musulmans

    media Réaction de manifestants devant la Cour Suprême qui a validé la loi anti-immigration, voulue par Donald Trump, le 26 juin 2018. REUTERS/Leah Millis

    Par Victor Zammit.

    Après la validation du « Muslim ban » par la Cour Suprême, le Washington Post a donné la parole à des citoyens et des ressortissants musulmans qui vivent aux États-Unis. « Et maintenant que faire ? Je ne vois aucune solution, sauf celle de trouver un autre pays pour moi et ma famille ? », explique Ramy Almansoob, originaire du Yémen, dans les pages du Washington Post.

    « Pour beaucoup de musulmans, cette interdiction marque tout bonnement la fin du rêve américain » rapporte le quotidien. Selon l’article du Washington Post, ce décret est censé prévenir l’arrivée de « terroristes étrangers » mais il ne fera qu’ajouter un sentiment déjà répandu parmi beaucoup de musulmans américains qui les traite différemment des autres citoyens. Un article qui se termine, sobrement, sur un constat : l’Amérique a changé.

    Un résultat inattendu aux primaires démocrates

    Lors des primaires démocrates des élections de mi-mandat à New York, Joseph Crowley, un des ténors du parti démocrate a perdu face à la jeune Alexandria Ocasio-Cortez, une militante latino-américaine âgée d’à peine 28 ans. « Cette élection c’est un peu David contre Goliath », écrivait The Hill quelques jours avant le vote. Et pourtant, David a gagné. Mais qui est Alexandria Ocasio-Cortez ? La réponse est à lire ce mercredi dans le New York Times qui la présente ainsi : « Elle n’a jamais occupé de fonctions électives. Elle rembourse encore ses prêts étudiants. Elle a 28 ans. »

    Mais au-delà de leur différence d’âge, c’est une ligne politique radicalement différente qui opposait ces deux candidats démocrates, explique le quotidien. « Elle s’est présentée en tant que femme, en tant que jeune, en tant que représentante de la classe ouvrière et en tant que personne de couleur. » Cette proche de Bernie Sanders affrontera le candidat républicain Anthony Pappas au mois de novembre. Mais ce « résultat-surprise » pourrait d’ores et déjà, selon le New York Times, pousser le parti démocrate à changer.

    Les corps des journalistes équatoriens rapatriés

    Quelques jours après que la Colombie ait retrouvé les corps du reporter Javier Ortega, du photographe Paul Rivas et de leur chauffeur Efrain Segarra, tués par des dissidents des FARC, leurs corps ont été rapatriés en Équateur.

    « Au moins nous avons leurs os », a répété Galo Ortega, le père de Javier Ortega, un des journalistes assassinés en Colombie. Cette phrase   déchirante   est à lire dans El Comercio, le quotidien où ces journalistes travaillaient. Comme l’écrit El Comercio, après trois mois d’attente, trois mois de doute, les familles ont finalement pu retrouver les corps de leurs proches.

    Le Nicaragua compte ses morts

    La Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) est arrivée au Nicaragua depuis quelques jours. Dans La Prensa, son secrétaire général Paulo Abrão s’est dit alarmé par le nombre de Nicaraguayens qui ont été tués depuis le début des manifestations : 212 selon la dernière estimation de la CIDH. La commission a également déploré que malgré son arrivée sur le territoire nicaraguayen, la répression du gouvernement de Daniel Ortega continue.

    Cette crise dure maintenant depuis plus de deux mois. Et selon La Prensa, cette crise aura aussi des répercussions financières puisque certains économistes prévoient une baisse de plus de 2 % du PIB.

    Les Argentins, fous de foot

    Les journaux argentins sont unanimes après la victoire mardi des coéquipiers de Lionel Messi, 2-1, face aux Nigérians.

    « Un miracle appelé Messi », « Plus vivant que jamais », « Une résurrection » pouvait-on lire en Une des quotidiens argentins. L’émotion était telle que, selon le journal La Nacion, Maradona aurait fait un malaise dans les tribunes à la fin du match.

    Il faut dire que la qualification de l’Argentine était plus qu’incertaine après leurs deux premiers matchs en poule. Mais c’est fait, « maintenant tout peut recommencer », titre le quotidien Los Andes. Les Argentins rencontreront en huitième de finale l’équipe de France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.