GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Canada: un permis sera nécessaire pour produire du cannabis

    media La consommation et la culture du cannabis deviendront légales au Canada le 17 octobre 2018. REUTERS/Chris Wattie

    Au Canada, le gouvernement veut éviter que le crime organisé s'infiltre dans le marché du cannabis, un marché qui sera légal à partir du 17 octobre prochain. Les autorités ont annoncé mercredi 27 juin une nouvelle réglementation qui prévoit un contrôle strict de la production et de la distribution du cannabis à des fins récréatives.

    Produire du cannabis sera désormais légal au Canada mais en quantité limitée et seulement après avoir obtenu le feu vert du gouvernement. Ceux qui souhaitent faire pousser ces plantes vertes dans leurs jardins doivent se munir d'un permis de micro-producteur. Les règles sont encore plus strictes pour les entreprises qui doivent fournir l'adresse et les noms de leurs dirigeants ainsi que ceux des investisseurs. Cette mesure vise à déceler les financements en provenance des paradis fiscaux.

    Le Conseil Cannabis Canada qui regroupe les gros producteurs déjà approuvés par les autorités a accueilli favorablement l'annonce de cette réglementation. Cela leur permet de se préparer au Jour J, le 17 octobre, lorsqu'il faudra alimenter le marché du cannabis médicinal. En plus du contrôle de la production, les nouvelles règles fédérales prévoient un emballage sobre pour la vente au détail: il doit être opaque et signaler que les enfants ne doivent pas y avoir accès. Il doit aussi comporter des avertissements médicaux.

    Et qu'en est-il des délinquants qui ont déjà été condamnés pour trafic de cannabis ? Ils pourraient intégrer le marché légal, à condition que le délit commis soit mineur, comme par exemple la production de cannabis à petite échelle.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.